En direct

Rector dévoile un prémur bas carbone
Le nouveau produit sort des ateliers de Rector à Berre-l’Etang (Bouches-du-Rhône). - © Rector

Rector dévoile un prémur bas carbone

LeMoniteur.fr |  le 22/02/2021  |  BâtimentMatériaux de constructionHaut-RhinBouches-du-RhôneRECTOR

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Industrie
Bâtiment
Matériaux de construction
Haut-Rhin
Bouches-du-Rhône
RECTOR
Béton bas carbone
Béton précontraint
Béton armé
Prédalle
Valider

Le nouveau produit du fabricant d’éléments en béton substitue en partie du laitier du haut-fourneau au ciment, de façon à limiter les émissions de CO2.

Un prémur béton bas carbone vient compléter l’offre de Rector, annonce le fabricant d’éléments en béton précontraint et béton armé. La nouveauté est le fruit de la recherche interne du groupe familial de Mulhouse (Haut-Rhin) sur les formulations béton fortement réductrices de l’impact carbone. « Elle affiche une diminution de 35 à 40 % (de cet impact), suivant la classe d’exposition, par rapport aux bétons décrits dans la norme NF EN 206 », précise l’entreprise. Le nouveau prémur naît également de la collaboration avec Ecocem, producteur de laitier de haut-fourneau, le sous-produit de la fonte, à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). Cet industriel fournit le laitier pour le substituer en partie au ciment, au même titre que du filler.

Commercialisation dans le sud pour commencer

« Ces deux matériaux présentent de faibles émissions carbone avec des performances de durabilité équivalentes à celle du ciment », souligne Rector. Dès lors, le nouveau prémur est fabriqué sur le site du groupe à Berre-l’Etang, voisin d’Ecocem. Il sera proposé dans un premier temps dans le sud de la France, avant sa commercialisation dans l’ensemble du pays.

L’industriel indique également travailler à des solutions bas carbone pour ses autres produits, comme les prédalles.

Les prémurs conçus par Rector sont constitués de deux parois minces en béton armé préfabriquées, assemblées en usine et maintenues espacées par des raidisseurs métalliques. Une fois positionnés et stabilisés, les panneaux de prémur font office de coffrage : des armatures de liaison y sont glissées et du béton prêt à l’emploi y est coulé. Parmi ses différents avantages, selon le fabricant, ils procurent rapidité et facilité de pose, réduction des coûts et des délais d’exécution et une qualité de parement simplifiant les finitions.

Commentaires

Rector dévoile un prémur bas carbone

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil