En direct

Reconstruire Kaboul

CATHERINE SABBAH |  le 01/09/2007  |  ArchitectureParisInternational (hors U.E)

L’agence Architecture Studio est lauréate du concours international de la reconstruction de Kaboul. Rien moins que la conception d’une nouvelle ville, au nord de l’ancienne sur un quadrilatère de 20 km de côté. Le projet piloté par le gouvernement, soutenu par la diaspora afghane et financé par la banque mondiale semble sérieux et pressé.

Vue de haut, Kaboul semble une ville plane, d’un beige monochrome car la poussière ternit le vert des jardins. La guerre a partiellement détruit la capitale afghane bombardée par endroits mais paradoxalement œuvré à une forme de renaissance spontanée et autoconstruite. Ses faubourgs ont grossi avec la présence des centaines de milliers de réfugiés des deux camps logés dans des maisons en torchis ou en briques, dans des containers aussi aux réseaux bricolés ou inexistants. L’eau courante et l’électricité manquent, le chauffage aussi en hiver alors que la neige est abondante. Construite pour 700 000 habitants, la population qu’elle hébergeait en 1978, la ville explose des 4 millions d’Afghans qui y ont trouvé abri.

Vue d’avion, elle semble dessinée selon un plan orthogonal assez régulier. Au sol, Kaboul est en réalité embouteillée du matin au soir, les espaces publics ayant été peu à peu envahis par des baraques d’habitation ou de commerce placés au petit bonheur. Un vrai chaos urbain, mais un indéniable signe de vie, y compris économique. Les derniers documents d’urbanisme datent des années 80 sous le joug Soviétique. L’époque de la construction de logements sociaux en petites barres, un vrai luxe aujourd’hui. Les études plus récentes ont été menées par des Japonais qui construisent le nouvel aéroport à l’Est, par les Nations Unies et des bureaux d’études britanniques toujours à l’affût de grands projets et d’enracinement économique tout autour de la planète. « Au sein de cette superposition d’époques et de cet enchevêtrement d’influences, on repère tout de même un modèle unitaire d’une forme assez belle et intéressante à reproduire, explique Martin Robain, [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Reconstruire Kaboul

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Traité de contentieux de la commande publique

Traité de contentieux de la commande publique

Livre

Prix : 87.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur