En direct

Réchauffement climatique : encore pire que prévu?
- ©

Réchauffement climatique : encore pire que prévu?

DEGIOANNI Jacques-Franck |  le 18/08/2004  |  InternationalDéveloppement durableDirective européenneEuropeSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Environnement
Développement durable
Directive européenne
Europe
Santé
Réglementation
Technique
Valider

Un rapport publié ce mercredi sous l'égide de l'Union européenne estime que le vieux continent se réchauffera globalement davantage que la moyenne mondiale d'ici 2100, contredisant ainsi les prédictions établies en 2001 par les experts de l'ONU.Le rapport de l'Agence européenne de l'environnement (AEE-EAA) relève, à l'instar du Groupe d'experts de l'ONU pour le climat (GIEC-IPCC), que la température mondiale grimpera de 1,4 à 5,8 degrés Celsius entre 1990 et 2100, en l'absence de lutte contre l'effet de serre. Mais il prévoit une fourchette supérieure pour l'Europe (2-6,3°C) alors que l'IPCC évoquait une montée du thermomètre de "0,1-0,4°C par décennie" pour le vieux continent.Comme l'IPCC, l'AEE observe que le réchauffement a affecté davantage le continent européen au XXème siècle (+0,95°C) que l'ensemble du monde (+0,7°C).Tout comme dans les 100 dernières années, le réchauffement sera surtout marqué au XXIème siècle dans le sud (Espagne, Italie, Grèce) et le nord-est de l'Europe.

Il continuera d'être plus intense l'hiver que l'été.Les précipitations continueront d'augmenter dans les pays du Nord et de baisser dans les pays méridionaux. Chez ces derniers, la sécheresse sera sévère en été, avec "des conséquences considérables pour l'agriculture et les ressources en eau". La sécheresse sera entrecoupée d'épisodes de pluie intense et brutale.Vers 2080, "les hivers froids disparaîtront presque entièrement" et les variations saisonnières auront tendance à s'estomper.Les canicules type 2003 continueront d'augmenter en "fréquence et intensité", provoquant une surmortalité. A l'opposé en hiver, les victimes du froid devraient "vraisemblablement" baisser.Les glaciers alpins, dont la superficie a baissé d'un tiers entre 1850 et 1980, continueront de fondre. "D'ici 2050, 75% des glaciers des Alpes suisses devraient avoir disparu".Le rapport, "Impacts of Europe's changing climate", sera disponible sur le site internet de l'Agence.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur