Entrepreneurs

Recette d’artisan : solution bois pour rénovation de plancher

Mots clés : Accessibilité - Artisanat - Bois - Bruit - Cloison

Plancher affaissé, changement de destination, suppression d’un mur de refend ou d’une cloison devenue porteuse avec le temps… refaire un plancher nécessite de prendre en compte l’accessibilité, l’épaisseur et l’acoustique. Voici la recette 100% bois de Marc Bourglan, gérant de l’entreprise Les toits de Provence, au Puy-Sainte-Réparade, dans les Bouches-du-Rhône.

 

La raison

« Cette solution sèche, qui ne nécessite ni étaiement, ni temps de séchage, est parfaite pour refaire un plancher qui s’est déformé avec le temps dans un logement occupé. »

Le principe

« Selon la hauteur, j’utilise deux techniques. La première est de recréer, par-dessus le plancher existant, un nouveau solivage bois étrésillonnée, fixé sur les murs via des sabots métalliques. Puis, je renforce l’isolation acoustique par une bande résiliente de 5 mm fibre de bois sur les solives et viens clouer un plancher en bois massif pour un poids total d’environ 15 kg du m². La seconde est de déposer le plancher existant, de renforcer la poutraison, puis de créer un platelage en panneaux de type OSB. Par-dessus, je réalise des caissons en tasseaux de 6 cm, installe un pare-poussière et les remplis de sable sec pour apporter de la masse Enfin, j’isole les solivettes par des bandes résilientes et je termine par un plancher en bois. »

Un point clé

« Le plus compliqué est de rattraper le niveau du plancher et de limiter la résonnance acoustique qui peut nécessiter, si besoin, un isolant en sous-face grâce à un plafond suspendu sous les solives. Il faut, aussi, penser à formuler au niveau du devis des réserves sur l’état de la structure une fois qu’on aura déposé le plafond. »

 

En savoir plus

AUTRES RECETTES

Bacs aciers et mini dalle béton

Après avoir enlevé le plancher ancien, clouage de bacs aciers Lewis en coffrage perdu sur les solives ou bastaings, puis coulage d’une dalle mince sans ferraillage.

Ravoirage

Coulage d’une dalle de ravoirage sur le plancher ancien, après désolidarisation par polyane (périphérie, éléments verticaux et sol si plancher bois)

Béton/béton avec connexion

Coulage d’une dalle de 60-80 mm sur plancher béton existant (voile plein, dalle alvéolée, prédalle) avec des connecteurs métalliques permettant aux deux couches de béton de travailler ensemble.

Poutres et entrevous léger

Réfection totale avec création d’une structure légère en poutres grande portées, poutrelles et entrevous légers (bois, matériaux de synthèse et PSE si besoin thermique).

Béton sur poutraison bois ou acier

Création d’une dalle béton légère sur un coffrage provisoire ou perdu (panneaux OSB ou contreplaqué avec film polyane) via des connecteurs métalliques cloués ou vissés sur la poutraison existante (bois ou acier).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X