Entrepreneurs

Recette d’artisan : solution bac-acier et béton pour rénovation de plancher

Mots clés : Accessibilité - Acier - Artisanat - Béton - Bruit - Cloison - Dallage

Plancher affaissé, changement de destination, suppression d’un mur de refend ou d’une cloison devenue porteuse avec le temps… refaire un plancher nécessite de prendre en compte l’accessibilité, l’épaisseur et l’acoustique. Voici la recette bac-acier et mini dalle béton de Carlos Sa Da Silva, gérant de l’entreprise Batillec, à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine.

 

La raison

 « J’utilise des bacs aciers Lewis en coffrage perdu pour leur facilité d’approvisionnement et de pose sans étaiement, ni ferraillage. Ils sont, de plus, stables, étanches et coupe-feu. »

Le principe

 « Le principe est d’enlever le plancher ancien, puis, selon l’état, de renforcer ou de remplacer les solives ou les bastaings. Si, en dessous, il y a un plafond fini, j’en profite pour faire une isolation entre les solives. Ensuite, nous fixons un résilient acoustique sur les solives pour amortir les bruits d’impacts et clouons par-dessus les profilés Lewis. Ils sont légers, manuportables avec leur largeur de 63 cm et leurs longueurs de 122 à 200 cm, leur emboitement est très simple et, de plus, ils peuvent se déformer pour passer dans un escalier ou une trappe de plafond. Après, il suffit de couler directement une dalle mince sans ferraillage. »

Un point clé

 « Pour une épaisseur de plancher minimale de 50 mm, il s’agit de respecter un entraxe de 600 mm ce qui nécessite parfois de rajouter des solives, puis de bien gérer le mélange béton. J’utilise du gravier type mignonette bien adapté aux encoches du bac Lewis ou des billes d’argiles qui allègent au maximum la dalle. »

 

Focus

AUTRES RECETTES

100 % bois  

Création sur le plancher existant d’un nouveau solivage bois et pose d’un plancher bois massif, ou, après avoir déposé le plancher existant, création d’un platelage en panneaux type OSB, pose de tasseaux et d’un plancher bois.

Ravoirage

Coulage d’une dalle de ravoirage sur le plancher ancien, après désolidarisation par polyane (périphérie, éléments verticaux et sol si plancher bois)

Béton/béton avec connexion

Coulage d’une dalle de 60-80 mm sur plancher béton existant (voile plein, dalle alvéolée, prédalle) avec des connecteurs métalliques permettant aux deux couches de béton de travailler ensemble.

Poutres et entrevous léger

Réfection totale avec création d’une structure légère en poutres grande portées, poutrelles et entrevous légers (bois, matériaux de synthèse et PSE si besoin thermique).

Béton sur poutraison bois ou acier

Création d’une dalle béton légère sur un coffrage provisoire ou perdu (panneaux OSB ou contreplaqué avec film polyane) via des connecteurs métalliques cloués ou vissés sur la poutraison existante (bois ou acier).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X