En direct

Réception tacite de l’ouvrage : la Cour de cassation rappelle les règles du jeu
Construction - © ©Opérations Immobilières

Réception tacite de l’ouvrage : la Cour de cassation rappelle les règles du jeu

Cabinet Lefèvre Pelletier & associés |  le 14/12/2016  |  ImmobilierRéglementation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Droit de la construction
Immobilier
Réglementation
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné
Construction -

L'achèvement des travaux, tout comme l’absence de malfaçons, ne constituent pas des conditions de la réception tacite de l'ouvrage. La grille d’analyse est ailleurs. Explication par la Haute juridiction.

En l’espèce, un maître d’ouvrage entreprend, avec l’assistance d’un maître d’œuvre et d’un constructeur, des travaux de rénovation de plusieurs maisons d’habitation. Exposé à des difficultés financières et placé en liquidation judiciaire, le constructeur résilie les marchés passés avec le maître d’ouvrage qui assigne ce dernier, le maître d’œuvre, ainsi que leurs assureurs, après expertise, en indemnisation eu égard aux [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Réception tacite de l’ouvrage : la Cour de cassation rappelle les règles du jeu

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Les constructeurs et le risque du sol

Les constructeurs et le risque du sol

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur