Ralentissement de la demande placée au troisième trimestre

Defawe Philippe |  le 10/10/2007  |  France Politique sociale

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Immobilier
Politique sociale
Valider

La demande placée de bureaux a nettement ralenti au troisième trimestre en Ile-de-France à 591.500 m2 contre 603.300 à la même période en 2006 et 498.200 m2 en 2005, selon les chiffres du GIE Immostat. Elle dépassait les 700.000 m2 les trois trimestres précédents. Pour l'ensemble de l'année, la prévision est comprise entre 2,6 millions et 2,8 millions de m2 après près de 2.860.000 m2 en 2006 et 2.232.300 m2 en 2005.L'offre de bureaux immédiatement disponibles remonte de 2%, à 2.495.000 m2.
Le montant des investissements n'a pas fléchi pour les trois premiers trimestres: 17,3 milliards tous biens confondus en Ile-de-France contre environ 15 milliards en 2006 à la même époque. Il est estimé à 7 milliards pour le troisième trimestre.
FV

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur