En direct

Ragoucy monte en gamme

C. W. |  le 13/04/2018  |  Alpes-de-Haute-ProvenceHautes-AlpesParis

Hautes-Alpes -

Le 29 mars, Nicolas Chabrand, président de l'entreprise Ragoucy à La Saulce (Hautes-Alpes), était présent au salon BIM World à Paris pour témoigner de sa pratique du building information modeling (BIM). La PME de 50 salariés a utilisé pour la première fois la maquette numérique en 2015 pour construire des logements à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence). « Après cette première expérience, la Fédération française du bâtiment m'a invité à participer à l'Atelier BIM virtuel, une démarche nationale initiée par le Plan de transition numérique pour le bâtiment. Cet atelier a conduit à la création de la plate-forme collaborative d'échanges Kroqi. fr. mise en place par le CSTB pour rendre le BIM accessible à tous », raconte Nicolas Chabrand, aujourd'hui référent national de la FFB et de l'Union de la maçonnerie pour l'entrée du BIM dans les PME. Grâce à l'Atelier BIM Virtuel et à la mobilisation du chargé d'études, du technicien méthodes et d'un des deux conducteurs de travaux, Ragoucy a même pu ajouter l'élément temps (planning 4 D).

Recherche de la performance. Cette nouvelle compétence s'inscrit dans la volonté de l'entreprise de recherche continuelle de la performance. Ainsi, en 1995, Ragoucy obtenait déjà la certification Qualibat « mention entreprise générale ». Un an plus tard, elle se lançait dans la conception-réalisation pour construire un parking pour la Ville de Gap. En 2004, elle mettait en place la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. « Nous souhaitons rester une entreprise à taille humaine mais gagner des marchés intéressants. Cela passe par des chantiers bien préparés et bien tenus, de la méthode », affirme Nicolas Chabrand.

Créée en 1957 à Gap par Maurice et Paul Ragoucy, la PME, qui réalise un chiffre d'affaires de 18,5 M€, vient de franchir une nouvelle étape. Depuis fin 2017, elle occupe un nouveau siège dans la zone de Gandière à La Saulce, dans lequel elle a investi 1,6 M€ TTC. Cette localisation au bord de l'autoroute A51 est centrale par rapport aux chantiers réalisés dans le sud et le nord de la région Provence Alpes Côte d'Azur. « C'est aussi une vitrine. La moyenne d'âge chez Ragoucy est de 43 ans. Notre entreprise doit être attractive auprès de la nouvelle génération pour renouveler les effectifs », insiste Nicolas Chabrand.

PHOTO - 12457_760261_k2_k1_1803175.jpg
PHOTO - 12457_760261_k2_k1_1803175.jpg

Commentaires

Ragoucy monte en gamme

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX