En direct

Radon : les Etats-Unis incitent leurs citoyens à tester les logements

E.L |  le 22/01/2010  | 

Le « United States Environnemental Protection Agency » (EPA) a baptisé le mois de janvier de « radon action month », afin de sensibiliser les Américains à l'importance de connaître la concentration de radon dans leurs logements.

L'EPA mène actuellement une campagne afin que les habitants exposés au risque du radon (Maryland, Virginia, Pennsylvania, Delaware, West Virginia et le District de Columbia) testent leurs logements. Issu de la désintégration de l'uranium naturellement contenu dans les sols, le radon, gaz inodore et cancérigène, pénètre dans les bâtiments, où sa concentration peut alors croître fortement.
L'agence américaine rappelle que moyennant 25$, dix minutes d'installation et l'envoi des résultats à un laboratoire, on peut mesurer si le taux de radon de son habitation est dangereux.
L'OMS recommande d'agir sur son logement à partir d'un seuil de 100 Bq/m3.

Commentaires

Radon : les Etats-Unis incitent leurs citoyens à tester les logements

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur