En direct

Rachat de Repower : Suzlon reprend l'avantage sur Areva

Defawe Philippe |  le 10/04/2007  |  InternationalEnergies renouvelablesIndustrieEuropeSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Environnement
Energies renouvelables
Industrie
Europe
Santé
Energie
Technique
Valider

Le groupe indien Suzlon a relevé son offre d'achat sur le fabricant allemand d'éoliennes REpower à 150 euros par action contre 126 euros auparavant, repassant ainsi devant le français Areva dans leur course pour le rachat de la société.

Cette nouvelle offre valorise REpower à 1,22 milliard d'euros, a précisé la filiale allemande du groupe indien, Suzlon Gmbh, dans son communiqué daté de Hambourg (Nord).
"Nous nous félicitons du soutien de la direction de REpower à notre projet industriel et à notre stratégie", a commenté le patron de Suzlon, Tulsi Tanti, cité dans le communiqué.
Le groupe allemand ne réagissait pas dans l'immédiat mardi au relèvement de l'offre. Repower a jusqu'ici toujours refusé de trancher explicitement entre les deux prétendants, se contentant de recommander à chaque fois aux actionnaires d'apporter leurs titres à l'offre la plus élevée.

Le français Areva, spécialisé dans le nucléaire et la distribution électrique, avait de son côté relevé mi-mars son offre à 140 euros par action. "Nous allons réétudier le sujet", a déclaré à l'AFP mardi un porte-parole d'Areva.
"Comme Suzlon a acheté un bloc de titres à 150 euros, il s'agit d'une modification de leur offre existante, et non pas d'une nouvelle offre, donc la période reste la même", a-t-il expliqué, faisant valoir que le groupe français dispose donc de dix jours pour décider d'un nouveau relèvement de son offre.

Repères


La nouvelle offre du groupe indien reste toutefois inférieure au cours boursier du fabricant d'éoliennes, qui cotait mardi matin à environ 155 euros à la Bourse de Francfort.
Suzlon, dont l'offre doit expirer le 20 avril, a précisé mardi détenir déjà 7,7% du capital de REpower avant l'augmentation de capital prévue de 10% du groupe allemand. La nouvelle surenchère du groupe indien était attendue par la presse indienne.
Areva avait lancé fin janvier une offre publique amicale sur REpower, dont il contrôle plus de 30% du capital, et Suzlon avait entamé les hostilités en surenchérissant peu après.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Fabriquer la ville durable

Fabriquer la ville durable

Date de parution : 06/2020

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur