En direct

Rabot Dutilleul Construction livre en urgence des chambres de réanimation à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil
Des règles de sécurité sanitaire strictes ont été respectées sur le chantier. - © Rabot Dutilleul

Rabot Dutilleul Construction livre en urgence des chambres de réanimation à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil

Nathalie Moutarde, bureau Ile-de-France du Moniteur |  le 09/04/2020  |  Val-de-MarneHôpitauxRabot DutilleulSanté-sécurité BTPSécurité et protection de la santé

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Val-de-Marne
Hôpitaux
Rabot Dutilleul
Chantiers
Santé-sécurité BTP
Sécurité et protection de la santé
Santé
Coronavirus
Valider

Depuis plus de deux ans, le groupe nordiste construit un nouveau bâtiment en extension de l’hôpital Henri-Mondor à Créteil (Val-de-Marne). A la demande de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, l’entreprise a poursuivi les travaux après le 16 mars pour livrer au plus vite 55 chambres de réanimation.

Les travaux de construction du nouveau bâtiment (12 500 m2) de l’hôpital Henri-Mondor, à Créteil (Val-de-Marne), ne se sont pas arrêtés le 16 mars comme de nombreux chantiers en France, suite aux mesures de confinement imposées par le gouvernement français.

L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), maître d’ouvrage, a en effet demandé à Rabot Dutilleul Construction, mandataire du groupement d’entreprises, d’achever au plus vite les 85 chambres prévues -55 en réanimation et 30 en soins intensifs- ainsi qu’une salle de réveil de 41 lits.

Prise de possession des premières salles le 1er avril

Le sprint final est en train de s’achever pour l’ETI nordiste. La livraison des locaux, initialement programmée le 15 mai, puis repoussée à septembre suite aux demandes de modification du maître d’ouvrage, est en cours.

Dès le 1er avril, l’AP-HP a pu prendre possession de 20 salles pour les équiper. Celles-ci, après le passage de la commission de sécurité le 6 avril, accueillent les premiers patients atteints du Covid-19 depuis le 9 avril. Toutes les chambres seront livrées le 10 avril.



Définition d’un périmètre technique et géographique


Afin de mener à bien cette mission, Rabot Dutilleul Construction a d’abord défini, la semaine du 16 mars, le périmètre technique et géographique des travaux à engager et établi - en lien avec le maître d’ouvrage, l’agence Brunet-Saunier (architecte), WSP France et EODD (bureaux d’études), Casso Associés (SSI prévention-incendie) - les mesures à mettre en œuvre pour assurer la sécurité sanitaire des 130 salariés mobilisés sur le chantier.

Le gros œuvre étant terminé, ce sont essentiellement les entreprises sous-traitantes qui étaient à la manoeuvre, Rabot Dutilleul Construction assurant l’encadrement.

L’équipe chantier renforcée

Parallèlement, l’équipe chantier a été renforcée pour repenser l’organisation des travaux, condenser les tâches avec les sous-traitants et gagner en réactivité. Le directeur d’exploitation de Rabot Dutilleul Construction Ile-de-France, Marc Feuerstoss, a appelé en renfort trois conducteurs de travaux, en plus des huit déjà présents sur le chantier : six venant de l’entreprise et deux de l’extérieur.

« Course contre la montre »

L’ordre de service de poursuite des travaux de l’AP-HP est parvenu à l’entreprise le 20 mars. « Une  véritable course contre la montre a commencé pour Rabot Dutilleul Construction, avec une coordination de tous les sous-traitants, qui n’étaient eux-mêmes pas toujours en mesure de pouvoir répondre immédiatement au vu de la situation exceptionnelle, confrontés notamment à des difficultés d’approvisionnement, des arrêts de personnel… », souligne Ségolène Lepoutre, responsable communication du groupe Rabot Dutilleul.

Un animateur-préventeur présent en permanence

Outre les masques chirurgicaux et le gel hydro-alcoolique fourni par l’AP-HP,  le dispositif mis en place par l’entreprise pour protéger les salariés reposait notamment sur la présence permanente d’un animateur-préventeur QSE (Qualité-sécurité-environnement).

Sa mission consistait à vérifier que toutes les mesures destinées à assurer la sécurité sanitaire des collaborateurs étaient bien mises en oeuvre : accueil des sous-traitants pour expliquer les gestes barrières, distanciation sociale, présentation des plages horaires avec les différents créneaux pour les services, nettoyage en permanence des bases-vie (bureaux, vestiaires, sanitaires, réfectoire…) par une société spécialisée.

Nettoyage du chantier de l'hôpital Henri-Mondor de Créteil
Nettoyage du chantier de l'hôpital Henri-Mondor de Créteil - © Rabot Dutilleul

Jamais plus de deux compagnons par vestiaire

Rabot Dutilleul Construction a aussi fait appel à une société de gardiennage pour surveiller que les circulations des compagnons respectaient bien les règles édictées. Par exemple, il ne pouvait pas y avoir plus de deux compagnons par vestiaire, et pas plus de cinq par réfectoire.  

« Un formidable élan de solidarité s’est formé sur le chantier. Les équipes de Rabot Dutilleul Construction mais aussi les entreprises sous-traitantes ont joué le jeu », se félicite Ségolène Lepoutre.

Désormais, le chantier va passer en mode pause. Alors que trois niveaux du nouveau bâtiment sont achevés, il en reste encore trois à livrer.

Commentaires

Rabot Dutilleul Construction livre en urgence des chambres de réanimation à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur