Logement

Quotas HLM : les élus comptent 23 cancres dans leurs rangs

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Logement social

CARTE INTERACTIVE. Sur les 1 165 communes concernées par des obligations de rattrapage en matière de construction de logements sociaux, 127 affichent des taux de réalisation inférieurs aux 20% de leur objectif de rattrapage. Le Moniteur pointe les plus mauvais élèves, ceux dont le taux de réalisation est négatif.

2016, une excellente année pour les HLM ? C’est ce dont se félicite le gouvernement, dans un rapport rendu public le 22 mars. Avec la construction de 130 316 nouveaux logements sociaux l’an passé, la France a atteint un « niveau de production historique », départements d’Outre-mer inclus, selon la ministre du Logement Emmanuelle Cosse.

1 165 communes (hors DOM), réparties dans 77 départements étaient concernées par des obligations de rattrapage sur la période 2014-2016. Pour rappel, l’article 55 de la loi solidarité et renouvellement urbain (SRU) impose aux villes des zones tendues de construire de 20 à 25% de HLM sur leur territoire. Et selon le bilan triennal provisoire de production 2014-2016, 127 de ces collectivités locales sont à moins de 20% de leur objectif de rattrapage. Elles sont principalement situées en région PACA.

Parmi les plus mauvais élèves – ceux dont le taux de réalisation des objectifs est négatif et dont le pourcentage de logements sociaux présents sur la commune est inférieur à 15% au 1er janvier 2016 – figurent de nombreux territoires de moins de 10 000 habitants. Pechbonnieu (4300 habitants), par exemple, affiche un taux de réalisation de -217% sur la période 2014-2016. La bourgade de Haute-Garonne n’a pas respecté son objectif fixé à 29 HLM et s’est même délestée de 63 unités. Avec un taux de logement social de 12,72% en 2016, la commune affiche un léger repli par rapport à 2014, où le taux s’élevait à 12,88%.

 

Une carte des plus mauvais élèves à découvrir ci-dessous (faire glisser le curseur pour découvrir les données) :

 

 

 

Source: Ministère du Logement - mars 2016

Il convient toutefois de noter qu’il s’agit d’une photographie à l’instant T. Ces résultats ne signifient pas que tous les « cancres » sur le papier n’ont pas entamé d’actions en faveur de la construction de logements sociaux. C’est le cas de Plédran, une petite commune bretonne de 6400 âmes. Elle affiche un taux de réalisation de -137% sur la période 2014-2016 mais participe depuis 2001 à un programme de renouvellement urbain sur l’un de ses quartiers, impliquant des démolitions et reconstructions. Pour l’heure, 194 HLM ont été démolis, et 174 ont repoussé. Les dernières livraisons sont attendues fin 2017, repositionnant à 194 le nombre de HLM reconstruits, tandis que 32 rénovations sont menées en parallèle, a confié le maire de la commune, Stéphane Briend au Moniteur.

D’autre part, 31 villes affichent un taux de réalisation de 0% de l’objectif triennal, comme Roquebrune-sur-Argens (83), qui n’a réalisé aucun logement social sur les 344 prévus, ou encore Lésigny (77) qui n’a entamé aucune construction de HLM sur les 109 prévues. Ces communes vont entrer dans un dialogue contradictoire avec le préfet de département pour justifier ces chiffres. Dans leurs cas, le risque est de faire l’objet d’un arrêté de carence émis par la préfecture.

A l’opposé, certains maires atteignent des records en matière de construction de logement social. En Normandie, l’édile de Saint-Sébastien-de-Morsent obtient la palme du taux de réalisation des objectifs le plus élevé, avec… 21 800%. Il a autorisé la construction de 218 HLM, alors qu’il ne devait en construire qu’un seul. Dax (40) et Fontenay Le Fleury (78) caracolent respectivement à la deuxième et troisième places avec 15 050% (301 construits pour 2 de programmés) et 8 400% (84 construits pour 1 demandé).  

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Merci pour votre signalement

    L’article a bien été corrigé. Merci pour votre vigilance. Nous avons malencontreusement reproduit une erreur du Ministère du logement.
    Signaler un abus
  • - Le

    erreur Manosque

    Arithmétiquement, le ratio pour Manosque ne peut être celui que vous annoncez…
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X