En direct

Qui se cache derrière LinkyMonAmour, ce compte twitter parodique qui détourne les fake-news des anti-Linky ?
LinkyMonAmour - © © LinkyMonAmour

Qui se cache derrière LinkyMonAmour, ce compte twitter parodique qui détourne les fake-news des anti-Linky ?

Augustin Flepp |  le 17/05/2018  | 

A l’aide de photomontages kitch et de commentaires ironiques, le compte Twitter « LinkyMonAmour » tente de démonter les rumeurs et les absurdités des frondeurs qui s’opposent à l’installation du compteur intelligent. Depuis sa création en juillet 2017, ce collectif masqué affiche plus de 1000 abonnés.

Les défenseurs de Linky ne sont pas (toujours) ceux que l’on croit. Alors que le petit compteur intelligent déployé par Enedis continue d’attiser la fronde de certains citoyens et collectivités, un collectif masqué s’amuse à détourner les dérapages, les insultes et les absurdités des anti-Linky.

Créé en juillet 2017 à l’initiative de trois étudiants, le compte twitter « LinkyMonAmour » traque les mensonges véhiculés sur la toile autour du petit boîtier jaune à l’aide de montage-photo « kitch », Gif et autres commentaires ironiques.

[embed]https://twitter.com/LinkyMonAmour/status/989179588470345729[/embed]

Derrière ce trublion du réseau social à l’oiseau bleu se cache un étudiant de 23 ans en gestion animé par l’envie de démonter les fausses informations par le biais de l’humour. Contacté au téléphone par le Moniteur, Thomas* qui préfère garder l’anonymat habite dans un petit village de 500 habitants situé dans le centre de la France.

 

"Des vieux effrayés par la techno"

 

Tout a commencé l’an dernier. Au cours d’un repas de famille, une discussion autour de Linky s’engage avec son lot d’inquiétudes et de peur bleue autour des « dangers des ondes ». « Des membres de ma famille sont assez âgées et crédules à certaines rumeurs, raconte le jeune homme. « Je trouvais un peu gênant de laisser ma famille se laisser berner par certaines fausses nouvelles ». Au début, Thomas et quelques copains n’avaient que pour seules ambitions de se « moquer des vieux » effrayés par la « techno ». Et puis, les informations diffusées par les allergiques au petit boîtier jaune ont commencé à prendre des proportions sérieuses dès lors que le compteur fut associé à l’origine de plusieurs incendies mortels. « Nous nous sommes pris au jeu car nous n’avons pas envie de voir des internautes être la proie de personnes aux intentions malhonnêtes ».

[embed]https://twitter.com/LinkyMonAmour/status/993181799957360643[/embed]

Entre deux cours à la FAC, Thomas et sa bande de copains se donnent à cœur joie de tourner en dérision les arguments infondés, les couacs et les absurdités du mouvement anti-Linky. Le 9 mai, le compte twitter reprend une information du site francebleu.fr affirmant qu’un élu aurait asséné un coup de tête à un technicien Enedis. « Les élus sont censés montrer l’exemple, non… ? CLASSE », peut-on lire en majuscule. Un autre post se moque d’une manifestation locale contre l’installation du compteur communicant relayée dans la presse locale. « Nous nous sommes aperçus qu’il n’était que quatre sur la photo, glisse Thomas. Donc, une chaîne humaine à quatre, c’est plutôt une gourmette », taquine le jeune homme.

 

Alexis Corbière électro-sensible

 

Les députés en prennent également pour leur grade. La dernière photo d’Alexis Corbière détournée de son contexte n’a pas échappé aux radars de LinkyMonAmour. Au soir de la manifestation « la fête à Macron », le député de la France Insoumise a par erreur publié sur Twitter un cliché d’une célébration aux Champs-Elysées, au lendemain de la victoire des bleus à la coupe du Monde 1998. Thomas et ses acolytes ont alors réalisé un photomontage « kitch » où l’on aperçoit un homme le doigt levé et la tête coiffée d’un bonnet en aluminium. En grosses lettres : « Electrosensible ». Et un commentaire tout aussi ironique : « Rare photo d’Alexis Corbière dénonçant la nocivité de Linky ».

[embed]https://twitter.com/LinkyMonAmour/status/992330835612393473[/embed]

Mais ce vengeur masqué de Linky sait aussi se montrer plus « rentre-dedans » à l’encontre de certains internautes. A l’image de ce tweet posté le 4 mai : « ça fait quoi de relayer les Fake News et autres délires de Stéphane Lhomme et d’instiller la peur chez les Français ? ». La réponse acerbe de l’un d’entre eux n’a pas tardé. « ça fait quoi d’être collabo des grandes entreprises qui lobotomisent les populations… ! », l’internaute sous le pseudo de « jotab » se demandant même si derrière le compte « LinkyMonAmour » ne se dissimulerait pas un salarié d’Enedis. Le collectif avoue avoir reçu quelques menaces et messages virulents, reprochant d’être soutenus par le gestionnaire du réseau d’électricité.

Le cabinet d’avocat MySmartCab qui a monté une action collective en justice l’aurait accusé d’avoir acheté des followers. Le problème : « nous n’avons pas d’argent et jamais nous aurions dépensé de l’argent pour acheter des followers », explique Thomas.

LinkyMonAmour n’a pas l’ambition de devenir un « fack-checker » des pro et/ou anti-Linky. « Pour l’instant, ce compteur ne fait de mal à personne. Après, est-ce que Enedis va gagner plus d’argent que les consommateurs, je n’en sais rien », concède l’étudiant.

 

Commentaires

Qui se cache derrière LinkyMonAmour, ce compte twitter parodique qui détourne les fake-news des anti-Linky ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX