En direct

Quetigny honore Bernard Lassus, mémoire d’une ville paysage
- © Laurent Miguet

Quetigny honore Bernard Lassus, mémoire d’une ville paysage

Laurent miguet |  le 02/09/2018  |  ArchitectureLogement socialfaçade

Bernard Lassus enrichira l’espace muséal de la future médiathèque de Quetigny : la commune de la périphérie dijonnaise y racontera l’histoire de la construction du quartier des Huches. Par le traitement de la couleur sous forme de mosaïques de verre intégrées aux façades, le paysagiste a contribué à ce qu’il considère comme une page lumineuse de l’urbanisme des Trente Glorieuses.

« Couleurs spéciales Lassus hors palettes ». Sous l’impulsion de la ville de Quetigny dans la banlieue de Dijon, Bernard Lassus exhume les échantillons de pâte de verre qui dormaient depuis un demi-siècle dans la cave de son agence, dans le XIVème arrondissement de Paris. A raison de trois à quatre nuances par couleur, les mosaïques s’étalent sur sa table de travail. Le paysagiste et plasticien revit l’enthousiasme d’une commande d’exception, portée par le maire de l’époque Roger Rémond, et honorée aux côtés de l’architecte Alain Champetier de Ribes, de l’urbaniste Michel Colle et du paysagiste Jacques Sgard.

 

Commande d'exception

 

« L’architecte m’a laissé les mains libres pour un traitement de la couleur qui sorte de l’image dépréciée du logement social », se souvient Bernard Lassus, 89 ans, l’œil pétillant derrière sa barbe qui évoque irrésistiblement le Sean Connery de la Dernière croisade. Cette latitude lui a permis d’infléchir le processus de production du verrier de Venise Maveri, aujourd’hui disparu, expéditeur des « couleurs spéciales Lassus ». En aval, la fixation des teintes s’est opérée dans la phase de coulage des bétons des façades, selon les exigences du plasticien : nuances vertes et bleues pour les murs tournés vers les espaces verts, grises pour ceux qui donnent sur la voirie. Dès la première phase du chantier, 2400 logements ont bénéficié de ce traitement.
Passée en une décennie de 350 à 10 000 habitants à l’occasion de la construction du quartier des Huches, Quetigny rend hommage, 50 ans plus tard, aux concepteurs du grand ensemble conçu comme une ville paysage : dans la future médiathèque municipale, un espace muséal racontera cette page de l’urbanisme des Trente glorieuses, évoquée par l’historien Fernand Braudel comme une réussite dans un épisode aujourd’hui décrié de l’histoire des villes. Parmi les points forts revendiqués jusqu’à ce jour par les élus et de Quetigny et par Scic Habitat Bourgogne, bailleur social du quartier des Huches, figurent la large place laissée aux espaces verts et la hauteur des immeubles, limitée à quatre niveaux. « Il fallait donner une identité propre à la ville nouvelle, indépendamment de Dijon », insiste Bernard Lassus.


Le précédent Pompidou

 

Avant la commune de la périphérie dijonnaise, le centre Georges Pompidou a donné une première impulsion, en 2017, au réveil des couleurs des façades des Huches : à l’occasion de son quarantième anniversaire, le Centre national d’art et de culture a consacré une exposition à l’œuvre de Bernard Lassus. Dans la foulée, des échantillons des couleurs de Quetigny sont entrés dans les collections permanentes, aux côtés d’autres réalisations du plasticien et paysagiste. Cette première incursion de l’art du paysage dans un musée national contribue à la reconnaissance de la discipline.
Pour autant, les exemples de  Quetigny et de Beaubourg restent des exceptions à une règle de l’oubli qui laisse un goût amer à l’artiste : « Sans me consulter, la commune de Rochefort-sur-Mer implante de nouveaux aménagement sur le site de la Corderie royale, que j’ai mis en valeur à la demande du président François Mitterrand », regrette Bernard Lassus. La ville de Paris ne l’a pas davantage alerté avant de reprendre le Rond-Point des Champs-Elysées. Le jardin conçu pour le groupe Colas va sans doute disparaître avec le déménagement du major de la route. La mémoire paysagère du XXème siècle mériterait mieux…

Commentaires

Quetigny honore Bernard Lassus, mémoire d’une ville paysage

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX