En direct

QUESTIONS À Yves Laffoucrière, directeur général du Groupe 3F
PHOTO - ES-lafoucriere72.eps - © brigitte cavanagh

QUESTIONS À Yves Laffoucrière, directeur général du Groupe 3F

Propos recueillis par Françoise Vaysse |  le 09/10/2008  |  ArchitectureUrbanisme

« Il est fondamental que l’Anru soit bien dotée »

Vous avez exprimé lors du congrès HLM votre inquiétude sur le financement du renouvellement urbain. Pourquoi ?

Le groupe 3F est engagé dans 46 projets de renouvellement urbain : 30 en Ile-de-France et 16 en province. Si l’on fait le point du programme initial de l’Agence nationale pour le renouvellement urbain (Anru), quatre ans après son lancement, on constate que des conventions sont signées par endroits ; que dans certains cas, elles appellent des avenants et justifient des compléments financiers ; que parfois, il n’y a pas de conventions signées mais que les travaux ont démarré dans le cadre de « protocoles de préfiguration ». Dans d’autres cas, les opérations n’ont pas été lancées faute d’accord avec l’Anru ou sur la base d’une enveloppe extrêmement diminuée. Il faut comprendre qu’un programme de renouvellement urbain prend entre 5 et 10 ans. Tout n’est pas au point dans le premier projet. Je peux multiplier les exemples. On écrit dans les conventions qu’il va falloir amender les projets. Et tout le monde sait que cela aura des conséquences financières.

Qu’est-ce qui vous inquiète dans la situation actuelle ?

Aujourd’hui, nous ne sommes pas sûrs qu’il y ait les financements nécessaires. Il est fondamental que l’Anru soit bien dotée pour faire face à ses engagements d’origine, aux avenants appelés et aux dossiers sur le point d’être signés. Le risque est celui de ne pas pouvoir terminer les projets engagés.

Le 1 % doit apporter à l’Anru 320 millions en 2009. N’est-ce pas une garantie suffisante ?

Tout n’est pas totalement arbitré. Cela concerne le 1 % mais aussi l’Etat. Il faut continuer l’effort initial et faire un effort complémentaire, au moins pour permettre le bon achèvement du Programme national de renouvellement urbain.

Commentaires

QUESTIONS À Yves Laffoucrière, directeur général du Groupe 3F

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX