En direct

QUESTIONS À… Pascal Toggenburger, président de la commission nationale « prévention » de la Fédération française du bâtiment (FFB) et président de la FFB Aube« Faire de la prévention en étant attractif »
PHOTO - 178053.HR.jpg - © frédéric marais

QUESTIONS À… Pascal Toggenburger, président de la commission nationale « prévention » de la Fédération française du bâtiment (FFB) et président de la FFB Aube« Faire de la prévention en étant attractif »

le 02/05/2009  |  Apprentissage BTPAubeNordCollectivités localesTravail

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Apprentissage BTP
Aube
Nord
Collectivités locales
Travail
France entière
Pas-de-Calais
Marne
Valider

Vous êtes à l’initiative de la journée de la prévention qui a lieu le 28 mai. De quoi s’agit-il ?

Il s’agit de la deuxième édition d’une manifestation qui a vu le jour en 2008 dans le département de l’Aube sous l’égide de la FFB. Nous avons étendu le concept cette année à une quinzaine de départements dans la moitié est de la France. L’objectif est de faire passer le message de la sécurité aux salariés en allant les rencontrer directement sur les chantiers.

La journée se déroule en deux temps. La matinée est consacrée à une présentation orale abordant tous les thèmes de la sécurité (travaux en hauteur, risques différés, ordre et rangement, etc.). Interviendront des représentants de l’OPPBTP, de la FFB, de la Caisse régionale d’assurance-maladie (Cram) et du Groupe action sociale BTP (Gas BTP). Un quizz sera organisé, avec des lots à gagner. L’après-midi sera plutôt destinée aux employeurs, avec une présentation et une démonstration de différents matériels sur les chantiers ou dans les centres de formation d’apprentis, en présence des fabricants et des revendeurs locaux. A cette occasion, des coupons de réduction à valoir sur les achats seront offerts aux participants.

Quels types de chantier avez-vous ciblés ?

Les gros chantiers, de façon à toucher le plus large public possible. Une trentaine de chantiers mobilisant un millier de salariés vont accueillir cette journée de la prévention. Nous serons présents sur des chantiers tels que Villavenir dans le Pas-de-Calais, l’hôpital de Chalon-sur-Saône mais aussi le tramway de Reims, puisque la fédération des travaux publics est notre partenaire en Champagne-Ardenne.

Qu’est-ce qui motive votre intérêt pour la prévention ?

Je souhaite changer son image, montrer que l’on peut faire de la prévention en étant attractif. Il faut appréhender la prévention comme un facteur clé de la réussite d’une entreprise, comme un atout qui lui permettra d’être plus compétitive que ses concurrentes.Propos recueillis par Frédéric Marais

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur