En direct

QUESTIONS À… Jean-Philippe Sarrette, directeur régional de la Caisse des dépôts (CDC)
PHOTO - Est70 J.-P. Sarrette - © DR

QUESTIONS À… Jean-Philippe Sarrette, directeur régional de la Caisse des dépôts (CDC)

Propos recueillis par Christiane Perruchot |  le 29/09/2008  |  EnergieLogementsTechnique

« Des prêts à 0 % pour les logements à très haute performance énergétique »

Comment se déroulent les programmes ­de rénovation urbaine en Bourgogne ?

Les onze projets soutenus pour un milliard d’euros par l’Anru avancent à un bon rythme. Les 90 millions d’euros ajoutés par le conseil régional jouent leur rôle d’accélérateur pour les bailleurs sociaux et les collectivités locales. Pour dynamiser la construction de nouveaux logements sociaux, la caisse des dépôts accorde des lignes de financement pluriannuel. Les six bailleurs intervenant sur le Grand Dijon disposent d’une enveloppe triennale de 216 millions d’euros, garantie à 100 % par la communauté d’agglomération ; de même, les organismes des départements de l’Yonne et de Saône-et-Loire bénéficient de prêts garantis par ces collectivités, à hauteur de 177 et 200 millions d’euros.

Comment encouragez-vous ­le développement durable ?

Une convention signée avec le conseil régional le 31 mars 2008 permet aux bailleurs d’obtenir des prêts à 0 %, cobonifiés par la Caisse des dépôts, pour financer le surcoût des logements très haute performance environnementale. Opérateurs de l’Yonne et de Joigny, Domanys et la Simad sont les premiers à adopter ce financement. La Caisse des dépôts est également partenaire du projet de centrale à biomasse de La Machine, dans la Nièvre, lauréate de l’appel à projets du ministère de l’Ecologie. Pour l’opérateur WPD, nous contribuons au financement d’un parc de trente-cinq éoliennes à Joux-la-Ville, dans l’Yonne.

Comment vous impliquez-vous dans l’immobilier d’entreprises ?

Avec 35 % de l’investissement, nous assumons, aux côtés d’Areva, la plus grande part de la restructuration du site Harfleur 2000 au Creusot, aujourd’hui terminée. Nous sommes aussi l’un des acteurs majeurs de la reconversion de l’usine Kodak à Chalon-sur-Saône, avec 40 % du capital de la société immobilière Le Campus. En novembre 2007, nous avons pris une participation de 19 % dans la société d’économie mixte patrimoniale de la Nièvre, aux côtés du conseil général, avec l’objectif de réaliser, d’ici à deux ans, deux bâtiments d’activités et un immeuble de bureaux.

Qu’en est-il des infrastructures et des universités, nouveaux centres ­d’intérêt de la CDC ?

Pour le TGV Rhin-Rhône, nous avons octroyé des prêts sur trente à quarante ans au conseil régional pour 70 millions d’euros, au Grand Dijon pour 32 millions, et au conseil général de la Côte-d’Or pour 19 millions. Nous nous positionnerons également sur le financement du futur transport en commun en site propre (TCSP) du Grand Dijon. Du côté de l’université de Bourgogne, où je siège comme administrateur en tant que personnalité extérieure, la Caisse des dépôts cofinance l’étude d’une nouvelle chaufferie en cogénération.

Commentaires

QUESTIONS À… Jean-Philippe Sarrette, directeur régional de la Caisse des dépôts (CDC)

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur