En direct

Québec : Cap-Rouge, un mur mémoire en hommage à Cartier et Roberval
Mur mémoire Cartier-Roberval (Cap-Rouge/Québec) - © © Plania/Pierre Joosten

Québec : Cap-Rouge, un mur mémoire en hommage à Cartier et Roberval

Service Documentation |  le 15/04/2013  |  AménagementInternationalArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Aménagement
International
Architecture
Valider

Le mur mémoire Cartier-Roberval qui vient d'être hérigé à Québec est le résultat du chantier de consolidation et de mise en valeur de la falaise de Cap-Rouge. Il joue le double rôle d'hommage à la première implantation française en Amérique du Nord et de protection des fouilles archéologiques du site.

La Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) envisageait en 2005 l'aménagement de belvédères sur la falaise qui surplombe le Cap-Rouge, à l'ouest de Québec. Les fouilles préalables ont permis la découverte des vestiges du premier fort français en Amérique du Nord. On savait que Cartier en 1541 puis Boneval à partir de 1542 avaient bâti des forts sur et sous la falaise et séjourné dans les lieux avec environ 500 colons. Trois campagnes de fouilles de 2007 à 2009 ont mis à jour 4000 artefacts, mais l'instabilité du terrain rendait nécessaire un plan de consolidation et d'aménagement de la frange supérieure du promontoire et du bas de la falaise. Le consortium Dessau, Plania et LVM a orchestré le renforcement et la stabilisation du terrain ainsi que la restauration du sol par des végétaux indigènes, tout en travaillant sur l'accueil des visiteurs dans un lieu chargé d'histoire. Situé au bas de la falaise, le chemin de la Plage-Jacques Cartier offre un remarquable mur mémoire en béton doublé de panneaux architecturaux en acier Corten, évoquant le fracas des vagues et de la glace sur le cap il y a près de cinq siècles. Le matériau a été choisi pour sa patine en référence à la découverte par Cartier d'une mine de fer ainsi que pour son lien avec le Tracel, pont ferroviaire sur chevalets qui surplombe le Cap-Rouge depuis 1908. Des extraits des écrits de Cartier et des journaux de route de Roberval sont percés sur le mur d'acier, rappelant leurs espoirs de construire ici la première colonie française.

Sources : "Sur les traces du premier établissement français d'importance en Amérique du Nord " - CCNQ - Quebec Vert - Hiver 2013 -PP.46-51 - Article en français

               "Cap-Rouge Memory Wall" - Lemayonline - 10/04/2013 - Article en anglais

Lire - CCNQ - Quebec Vert - Hiver 2013 (pdf)

Lire - Lemayonline - 10/04/2013

Commentaires

Québec : Cap-Rouge, un mur mémoire en hommage à Cartier et Roberval

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur