En direct

Que sait-on sur la poutre effondrée sur les voies SNCF gare d'Austerlitz ?
Une poutre de 400 t s'est effondrée sur les voies du faisceau de la gare d'Austerlitz à Paris, le 1er décembre. - © Twitter @Infrapower19_95

Que sait-on sur la poutre effondrée sur les voies SNCF gare d'Austerlitz ?

le 01/12/2020  |  ParisZACFreyssinetLéon Grosse

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Infrastructures
Paris
ZAC
Freyssinet
Léon Grosse
Valider

Dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre, le coffrage destiné à réaliser une poutre en béton de 400 tonnes a chuté sur les voies du RER C. Selon les premiers éléments d’investigation il s’agit d’un élément du chantier de la ZAC Rive Gauche, au-dessus du faisceau ferroviaire d’Austerlitz, mené par la Semapa (Société d’Étude, de Maîtrise d’Ouvrage et d’Aménagement Parisienne), qui a été chargée par la SNCF de procéder à l’enlèvement de la poutre.

C’est un communiqué presque banal en apparence qu’a émis la SNCF très tôt mardi 1er novembre : « Suite à un incident survenu cette nuit sur le chantier urbain de la ZAC Paris Rive Gauche, le trafic est interrompu jusqu’à nouvel avis à l’arrivée et au départ de la gare de Paris Austerlitz et fortement perturbé sur la ligne C du RER. »

Mais l’incident, lui, n’est pas banal : « Un coffrage destiné à la réalisation d’une poutre est tombé sur les voies vers 1 h 30 du matin, endommageant les installations ferroviaires et empêchant la circulation sur les voies ».

Heureusement, l’effondrement de la masse de béton de 400 tonnes n’a fait aucun blessé a rassuré la SNCF dans son communiqué.

Incident lors du levage

Le chantier en question, c’est celui du projet Aurore un ensemble hôtel+auberge de jeunesse porté par la Compagnie de Phalsbourg et Station F, au sein du vaste projet d’aménagement de la ZAC ATM (Austerlitz-Tolbiac-Masséna) mené par la Semapa (Société d’étude, de maîtrise d’ouvrage et d’aménagement parisienne).

La construction de cet ensemble, sur une dalle au-dessus des voies ferrées est menée par un groupement piloté par Léon Grosse et qui comprend Freyssinet (Vinci) en charge de la partie manutention. "Au moment de descendre la poutre sur ses appuis définitifs, il y a eu un incident qui a fait que la poutre coffrante est tombée sur les voies SNCF", a indiqué lors d'un point presse le président de Freyssinet France, Christian Lacroix, qui parle d'un incident "extrêmement rare" dont les causes restent encore à déterminer.

« Il s’agissait de la troisième poutre d’une série de dix qui devait être installée pour soutenir la dalle », a t-il ajouté.

Avant la réparation des dommages causés à l'infrastructure ferroviaire, la priorité est l'évacuation du coffrage. Long de 45m pour plus de 300t, il s'est "brisé en 4 morceaux", a expliqué Christian Lacroix.

Avant de dégager la poutre, il faudra certainement la découper puis opter pour le meilleur moyen de l'évacuer. "Nous travaillerons jour et nuit, ainsi que le week-end", a assuré Christian Lacroix.

Commentaires

Que sait-on sur la poutre effondrée sur les voies SNCF gare d'Austerlitz ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil