En direct

Quatre paysagistes en finale pour l’aménagement de l’île de Nantes
Le travail de la nouvelle équipe de maîtrise d’œuvre urbaine portera principalement sur les 90 hectares de la pointe sud-ouest de l’île de Nantes avec l’intégration du futur CHU et la création d’un parc urbain de 14 hectares. - © © Valéry Joncheray / Samoa

Quatre paysagistes en finale pour l’aménagement de l’île de Nantes

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 02/03/2016  |  Alexandre Chemetoff Loire-AtlantiqueRéglementationTransportsInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Alexandre Chemetoff
Loire-Atlantique
Réglementation
Transports
International
Architecture
Valider

Sur les 28 équipes de concepteurs ayant répondu à la consultation lancée par la Samoa pour désigner la prochaine équipe de maîtrise d’œuvre urbaine, Base, Jacqueline Osty, Bruel-Delmar et TER ont été sélectionnés dans le cadre d’un dialogue compétitif qui se conclura en décembre.

A partir de l’année prochaine, et pour une durée de 8 ans, une des quatre équipes sélectionnées prendra donc la suite d’Alexandre Chemetoff (de 2000 à 2010) puis de Marcel Smets, associé à l’architecte-urbaniste Anne-Mie Depuydt (agence Uaps) et au bureau d’études nantais SCE, dont le contrat expire cette année.

L’aménageur de l’île de Nantes, la Samoa, s’était fixé comme règle de ne retenir que des équipes pluridisciplinaires avec un paysagiste comme mandataire. Une originalité qui s’explique par le fait que le projet urbain est déjà bien avancé et que l’enjeu des années à venir porte sur les 90 hectares du sud-ouest de l’île, qui entrent dans une phase opérationnelle avec l’arrivée du future CHU et d’un parc urbain de 14 hectares.

Dans le détail, les quatre équipes sélectionnées sont:

- BASE (mandataire) avec Güller&Güller, Bruit du Frigo et Safège.

- Atelier Jacqueline Osty & associés (mandataire) avec Claire Schorter, Mageo et Roland Ribi.

- Atelier de paysages Bruel Delmar (mandataire) avec KCAP et Etude Nicolet

- Agence TER (mandataire) avec Anoyji et Beltrando, et le BE Arcadis.

A l’issue d’une procédure de dialogue compétitif, une seule équipe sera retenue en décembre. Sa mission, d’une durée de 8 ans, portera sur les études urbaines, l’accompagnement des opérations immobilières et la maîtrise d’œuvre des espaces publics.

Commentaires

Quatre paysagistes en finale pour l’aménagement de l’île de Nantes

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil