En direct

Quatre nouveaux collèges bientôt en chantier

J. -P. D. |  le 14/09/2018  |  Ille-et-VilaineEducationRénovationERPBâtiment connecté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Ille-et-Vilaine
Education
Rénovation
ERP
Bâtiment connecté
Extension
Valider

Ille-et-Vilaine -

Les rentrées se suivent sans pour autant se ressembler pour Jean-Luc Chenut, le président du conseil départemental d'Ille-et-Vilaine. Si cette rentrée est marquée par la montée en puissance du numérique, avec l'objectif de raccorder les 45 collèges bretilliens au très haut débit avant 2021, elle représente aussi un tournant dans les investissements de la collectivité. « Nous consacrerons 183 millions d'euros TTC aux collèges durant le mandat, avec une montée en puissance à partir de cette année et surtout les années suivantes, où les collèges représenteront 35 % de nos investissements et dépasseront ceux consacrés aux routes », explique l'élu. Ainsi, ces investissements vont passer de 21,5 millions d'euros en 2018 à près de 35 millions à partir de l'année prochaine.

Et pour cause. En janvier 2019 démarrera la construction de trois nouveaux établissements de 14,5 millions d'euros chacun : à Guipry-Messac (TOA Architectes Associés), Laillé (Pelleau & Associés, avec Michot Architectes) et Bréal-sous-Montfort (A Propos, avec Louvel). Les consultations des entreprises se dérouleront jusqu'à la fin de l'année, afin de lancer les travaux en 2019 pour une livraison en 2020. La construction d'un quatrième collège à Melesse a également été votée en décembre dernier ; les architectes seront désignés début 2019.

Rénovations et extensions aussi au menu. Le programme d'investissement prévoit aussi une vingtaine de chantiers dans le parc existant. Parmi les principaux, le collège Jacques-Prévert de Romillé lancera à la fin de l'année des travaux d'extension pour 5,4 millions d'euros. Le projet prévoit aussi sa mise en accessibilité et des réaménagements extérieurs. A Maure-de-Bretagne, des travaux estimés à 7,1 millions d'euros permettront de porter la capacité d'accueil du collège du Querpon de 500 à 600 élèves. A Fougères, 2,8 millions d'euros seront consacrés à l'amélioration de la performance énergétique du collège Gandhi, datant des années 1970. Enfin, en collaboration avec la région, des travaux seront réalisés en 2019 et 2020 au collège Chateaubriand de Combourg. Une étude de programmation commune sera également lancée pour l'extension du collège et du lycée au sein de la cité scolaire.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur