En direct

Quatorze Escalator remplacés en 36 heures

FRANCK GAUTHIER |  le 09/04/1999  |  Produits et matérielsEntreprisesEquipement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Produits et matériels
Entreprises
Equipement
Valider

Pour ne pas gêner son activité commerciale, le BHV s'est livré à une véritable course contre la montre pendant un week-end.

Le dernier week-end de janvier, quatorze Escalator du siège historique parisien du Bazar de l'Hôtel de ville ont été remplacés par de nouveaux modèles en trente-six heures seulement, alors que deux semaines sont normalement nécessaires.

« La société Otis a été retenue pour sa méthode, expliquent Gérard Martel et Daniel Chantier, respectivement chef de projet chantiers et directeur montage Ile-de-France. Grâce à une ouverture créée dans la toiture en béton, chaque Escalator est évacué en un seul tenant par une grue de 250 tonnes. Les nouveaux appareils sont ensuite introduits de la même manière dans le magasin. La création d'une ouverture de 8 x 3 m laisse un passage suffisant à des appareils de 15 m de long si on les incline. »

« Tous les travaux annexes ont commencé le 4 janvier : dégagement des plaques palières, revêtements de sols périphériques, faux-plafonds et de leurs équipements (éclairages, climatisation, sprinklers, tuyauteries...).

Trois semaines préparatoires

Pendant ces trois semaines de préparation, les escaliers mécaniques fonctionnaient toujours et ce, jusqu'au dernier moment, de manière à gêner le moins possible la vente », commente Michel Lebarillier, contremaître des services techniques du BHV. L'ouverture de la toiture a commencé le 11 janvier et a pris deux semaines, ces travaux étant réalisés de 19 heures à minuit.

L'enlèvement du premier Escalator a constitué l'opération la plus délicate. Ensuite, les autres appareils ont pu être évacués en une heure environ chacun. Dès le lundi matin, une fois les alimentations électriques branchées, tout fonctionnait parfaitement. Le mercredi suivant, l'entreprise de maçonnerie Chapelon-Gervais réalisait l'étaiement et le coffrage pour refermer la toiture.

Une seconde tranche de travaux, portant également sur quatorze Escalator, était prévue pour le week-end de Pâques.

LE DEROULEMENT DE L'OPERATION

Samedi 30 janvier

19 heures : fermeture du magasin et arrêt des Escalator ; 19 heures-22 heures : suppression des alimentations électriques des appareils, désossage partiel pour créer des points d'élingage et mise en place des protections à chaque étage, le long de la trémie ; 21 heures-minuit : arrivée de la grue, installation et montage de la flèche télescopique ; 22 heures : arrivée des camions chargés d'évacuer les anciens Escalator.

Dimanche 31 janvier

Minuit-14 heures : enlèvement des anciens Escalator (environ une heure par appareil) ; 10 heures : arrivée sur le site des premiers camions transportant les nouveaux Escalator ; 14 heures-4 heures : montage des nouveaux Escalator (environ une heure par appareil) ; minuit-8 heures : raccordement électrique des nouveaux appareils ; 4 heures-7 heures : repliement de la grue.

PHOTO + DESSIN : Chaque Escalator est évacué par une grue de 250 t : 3 semaines de préparation pour 2 jours d'intervention.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil