En direct

Quand préfabriqué rime avec urbanité

MILENA CHESSA |  le 28/10/2016  |  ImmobilierLogementArchitectureRéalisationsTechnique

Habitat -

A Dijon, en Côte-d'Or, 20 logements sociaux en béton se sont intégrés en douceur dans un quartier pavillonnaire.

Pour construire des logements sociaux dans un quartier pavillonnaire, il faut être sensible au contexte humain et urbain. C'est le cas de l'agence parisienne Ateliers O-S Architectes, qui a réalisé, à Dijon (Côte-d'Or), un ensemble de 14 appartements et six maisons de ville pour l'opérateur bourguignon Logivie. Xavier Clément, chargé d'opérations immobilières au sein de cette entreprise sociale pour l'habitat, rappelle que, « dans un premier temps, les riverains ont manifesté leur mécontentement à la suite de la démolition de la maison présente sur le terrain. Mais, à ce jour, ils ont bien accepté le nouveau bâtiment car celui-ci s'intègre correctement dans le quartier et assure une continuité de volume avec le voisinage, entre une maison individuelle et une copropriété en R+5. » Les appartements - qui comptent de deux à cinq pièces - sont abrités dans un pavillon de tête, haut de trois étages, qui se prolonge par une enfilade de maisons en duplex - de quatre à cinq pièces.

Réconcilier production industrielle et petite échelle. Tous les logements bénéficient d'une double orientation et sont desservis par des escaliers éclairés naturellement. Des jardins privatifs à l'ouest et un parking végétalisé à l'est longent le bâti, respectant ainsi l'alternance de pleins et de vides qui rythme la rue de Larrey.

L'architecture est, elle aussi, composée de pleins et de vides, à l'image de la façade principale des maisons en bande. Au rez-de-chaussée, des pans de mur masquant l'entrée des logements alternent avec des alvéoles accueillant des voitures. Et à l'étage, des volumes contenant des

chambres sont entrecoupés d'espaces arborés. Même principe de composition dans l'immeuble collectif où des menuiseries toute hauteur en bois s'intercalent, de-ci de-là, entre des panneaux préfabriqués en béton blanc, tantôt lisse, tantôt ondulé. Le choix de ce matériau minéral fait écho aux murs en pierre qui ceinturent certaines résidences voisines.

L'enveloppe de l'édifice est constituée d'un prémur de 42 cm d'épaisseur réalisé sur mesure par l'entreprise Jousselin, avec un isolant positionné en sandwich entre les peaux extérieure en béton blanc (7 cm) et intérieure en béton gris (7 cm). « Ce mode constructif permet de proposer un projet alternatif au mode de construction traditionnel, indique Xavier Clément. Et le degré de finition du béton dans les logements permet d'économiser les travaux de peinture. » Le coût du panneau fini est de 300 euros par mètre carré. L'usage d'un logiciel BIM ( building information modeling ) a permis de modéliser la géométrie de l'ensemble des panneaux et de gérer leur imbrication. Les coffres de stores extérieurs disparaissent dans le mur, laissant ainsi les encadrements de fenêtres nets. Pour les architectes Vincent Baur, Guillaume Colboc et Gaël Le Nouëne, « cette réalisation illustre à sa manière la réconciliation entre production industrielle et petite échelle, préfabrication et qualité du détail, standardisation et caractère ». Côté usagers, au bout d'une année de gestion, Logivie affirme n'avoir « aucun retour négatif des locataires » et affiche un « turnover de 0 % ».

Maîtrise d'ouvrage :Logivie. Maîtrise d'œuvre : Ateliers O-S Architectes ; Euclid (BET TCE) ; Isabelle Casalis (économiste).

Principales entreprises : STCE (gros œuvre), Espace Menuiserie (menuiseries extérieures), Métallerie Grillot (métallerie), SNEL (VRD), VDS Paysage (espaces verts). Surface : 1 560 m² Shon. Coût des travaux : 1,89 M€ HT.

PHOTO - 4349_282860_k2_k1_724644.jpg
PHOTO - 4349_282860_k2_k1_724644.jpg
PHOTO - 4349_282860_k3_k1_724646.jpg
PHOTO - 4349_282860_k3_k1_724646.jpg
PHOTO - 4349_282860_k4_k1_724647.jpg
PHOTO - 4349_282860_k4_k1_724647.jpg
PHOTO - 4349_282860_k5_k1_724648.jpg
PHOTO - 4349_282860_k5_k1_724648.jpg
PHOTO - 4349_282860_k6_k1_724649.jpg
PHOTO - 4349_282860_k6_k1_724649.jpg

Commentaires

Quand préfabriqué rime avec urbanité

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX