En direct

Quand les routiers font de l'assainissement

GUILLAUME DELACROIX |  le 24/01/1997  |  EnvironnementTransportsTravailSantéTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Environnement
Transports
Travail
Santé
Technique
Valider

Sommaire du dossier

  1. Chantiers d'hiver : les remblais allégés
  2. Remblais : la maîtrise du polystyrène
  3. Une place en billes d'argile
  4. AVIS TECHNIQUES PUBLIES
  5. 1 mm de tolérance sur le parvis du Stade de France !
  6. Les laitiers d'aciérie ont trouvé leur stabilité
  7. 140 000 m2 de revêtement aéronautique
  8. Quand les routiers font de l'assainissement
  9. NOTES D'INFORMATION PUBLIEES
  10. L'A20 en noir et blanc
  11. Des techniques éprouvées, pour le revêtement des chaussées
  12. Béton armé continu sur un enrobé
  13. Adapter l'étanchéité à l'ouvrage
  14. Granulats : responsabilité du producteur
  15. Où en est la recherche ?
  16. La chasse au bruit devient une des priorités
  17. Des matériaux recyclés performants
  18. L'enrobage reste une question fondamentale
  19. Matériels de chantier Contrôle des enrobés
  20. MATERIEL DE CHANTIER Colmatage des fissures
  21. Matériels de chantier Marqueuse pour dosage inversé
  22. Matériels de chantier Fraiseuse à chenille escamotable
  23. Matériels de chantier Largeur de fraisage de 0,5 à 2 m
  24. Matériels de chantier Un tandem de 7 t
  25. MATERIAUX Isolation-étanchéité circulable
  26. MATERIAUX Revêtement à structure métallique
  27. MATERIAUX Microbéton bitumineux pour couche de roulement
  28. MATERIAUX Enrobés silencieux
  29. MATERIAUX Enrobé coulé à froid
  30. MATERIAUX Bitumes pour voirie
  31. MATERIAUX Granulats froids mousse de bitume chaud
  32. Les routes du XXIe siecle
  33. La route communicante au service de la sécurité et du confort de l'usager
  34. Routes : le virage écologique
  35. «Prévoir le recyclage d'une chaussée dès sa conception»
  36. «Des projets d'implantation aux abords des grandes agglomérations»
  37. Régénérer la couche de roulement par retraitement
  38. «Maîtriser la rupture des émulsions de bitume»
  39. Les différentes couches constituant la route

-10 000 m3 de terrassement pour améliorer la qualité de l'eau.

L'aménagement du parc des Sources-de-la-Bièvre à Guyancourt (Yvelines) montre que les entreprises de routes ne travaillent pas que « le noir ». « Ce projet de 6 millions de francs vise à améliorer la qualité des eaux pluviales rejetées dans le milieu naturel, explique Pascal Thiout, représentant de la maîtrise d'ouvrage. L'eau est mise en scène successivement dans des cascades, un jardin aquatique, un marais biologique et un étang. »

Les travaux consistent à terrasser 10 000 m3 de terre végétale et de limons, en creusant des volumes de différentes profondeurs. « Notre chantier est en soi écologique, grâce à l'utilisation de matériaux recyclés, précise Jean-François Guillaumin, conducteur de travaux de Cochery-Bourdin-Chaussé. Nous achetons du ballast 20/80 récupéré par la SNCF pour tapisser sur une trentaine de centimètres le fond du marais et consolider les circulations, elles-mêmes recouvertes d'une couche de béton concassé. Les accès sont quant à eux construits avec de la grave recyclée. Enfin, la conduite de refoulement qui ferme le circuit pour alimenter les cascades en amont est un diamètre 200 en PVC, préféré à la fonte car plus léger, et nécessitant par conséquent moins de préparation du sol. »

Le principe d'écoulement des eaux est simple : les ruissellements urbains sont collectés dans une conduite de 2,20 m de diamètre ; ils subissent une décantation dans le marais dit « biologique » - une lagune - où, selon Michel Dubois, du bureau d'études Horizons, 80 % de la pollution est éliminée. L'eau franchit ensuite un seuil en terre recouvert de pierres, pour alimenter l'étang dans lequel elle est pompée jusqu'en haut de la parcelle. Par temps sec, les eaux sont captées directement sur le collecteur principal, et renvoyées vers le réseau d'eaux usées, à travers un dégrilleur et un dessableur.

FICHE TECHNIQUE

Maître d'ouvrage : EPA de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Maître d'oeuvre : Horizons.

Entreprises : Cochery-Bourdin-Chaussé, Segex.

Délai : huit mois, livraison en mars 1997.

PHOTO : Un chantier de terrassements de précision, qui emploie des matériaux recyclés de la SNCF.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil