En direct

Quand les algorithmes réfléchissent aux électrons
A Méry en Belgique, un microréseau teste une supervision qui emploie des réseaux de neurones. - © UNIVERSITÉ DE LIÈGE

Quand les algorithmes réfléchissent aux électrons

Mathieu Dejeu |  le 22/06/2018  |  EnergieEurope

Méthode d'apprentissage en vogue, les réseaux de neurones s'implantent dans le secteur de l'électricité.

Dans l'imaginaire collectif, l'intelligence artificielle est aujourd'hui associée aux réseaux de neurones. En effet, après quelques résultats spectaculaires au début de la décennie, cette famille d'algorithmes est devenue la technique d'apprentissage automatique à la mode. A l'image de nombreuses autres méthodes, elle tente de conférer à la machine la capacité d'apprendre.

Représentées sous la forme d'un graphique, ces méninges mathématiques sont constituées par un grand nombre de cellules interconnectées. Lors de la phase dite d'entraînement, le développeur leur soumet plusieurs couples composés de données et de leur interprétation. A force de répétition, l'ordinateur ajuste les mailles de son réseau et finit par associer à chaque état du système un enchaînement spécifique de connexions qui le relie à une explication. Ainsi, une nouvelle rencontre avec une configuration donnée activera ce chemin « neuronal » unique et mènera le logiciel à la bonne conclusion.

Reconnaître un signal

Si ses qualités sont sans doute surestimées, cette approche donne de très bons résultats pour certaines applications. Le secteur de l'énergie commence à s'en emparer. Ainsi, la jeune entreprise française Ecojoko commercialisera en septembre un boîtier d'analyse des consommations électriques, destiné aux particuliers. Son logiciel a appris à extraire de la courbe de charge du foyer les signatures électriques propres à chaque équipement domestique. Il peut ainsi détailler le courant utilisé, appareil par appareil. « Les réseaux de neurones offraient le meilleur niveau de détection, précise Laurent Bernard, cofondateur de la société. Cependant, ils requièrent des données de qualité. Celles-ci se révèlent parfois difficiles à trouver. »

Automatiser les choix

Les réseaux de neurones sont aussi devenus la méthode privilégiée pour la modélisation des prises de décision. Le 1er juin, la commune de Méry en Belgique a inauguré MéryGrid, un réseau électrique communautaire qui réunit trois entreprises, des panneaux solaires, une turbine hydroélectrique et des batteries, le tout piloté par une supervision informatique. « Nous avons notamment utilisé ces algorithmes d'apprentissage pour extraire une loi de commande du système de stockage. Nous entamons maintenant un an de test pour l'améliorer », explique Damien Ernst, professeur à l'université de Liège, l'un des concepteurs de la supervision. L'expérimentation devrait déboucher sur un logiciel commercial.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur