En direct

Quand le Centre Pompidou célèbre ses architectes
Renzo Piano et Richard Rogers - © © Milena Chessa/Le Moniteur

Quand le Centre Pompidou célèbre ses architectes

le 14/12/2017  |  ArchitectureParis

Quarante ans après son inauguration, le Centre Pompidou (Paris IVe) rend hommage, à travers une petite exposition, à ses architectes et revient sur les circonstances de sa genèse, du concours jusqu’à son ouverture…

« Quarante ans déjà! Chaque jour, je suis surpris qu’on l’ait fait et qu’on nous ait laissé le faire! » s’exclame, amusé, l’architecte Renzo Piano, co-auteur du Centre Pompidou, avec ses confrères Richard Rogers et Gianfranco Franchini (1938-2009). Pourtant, Piano (né en 1937) et Rogers (né en 1933) sont bien là tous les deux, en ce soir de décembre 2017, entourés par une petite foule de happy few, pour évoquer l’époque qui vit naître leur gloire, au cœur même du bâtiment qui assura leur célébrité. Les deux starchitectes partageaient quelques-uns de leurs souvenirs communs en guise d’apéritif à l’exposition de poche qui retrace la genèse du Centre, depuis le concours international d’architecture, jusqu’à l’inauguration du bâtiment, le 30 janvier 1977, et à sa réception - pour le moins contrastée - par la presse et le grand public de l’époque…

Renzo Piano
Renzo Piano

« Les architectes tenaient à ce qu’on célèbre le bâtiment. C’était une gageure car il fallait montrer des objets originaux issus de la collection du Centre », explique Olivier Cinqualbre, commissaire de l’exposition. « Nous sommes alors partis sur l’idée de restituer la temporalité du concours en 1971 jusqu’à l’inauguration en 1977. Avec les coupures de presse conservées par la bibliothèque du Centre et qui rendent compte de toutes les étapes du projet ». C’est cette histoire qui est donc retracée, étape par étape, à l’aide d’articles de journaux, de reportages photographiques qui, depuis les terrassements jusqu’aux superstructures, retracent l’aventure du projet. Ainsi du panneau de concours de l’équipe lauréate qui explicite l’originalité de la proposition : un bâtiment de grande hauteur pour dégager, au sol, un vaste espace public urbain - la piazza - ; des plateaux gigantesques libérés de tout porteur intermédiaire, de gaines, de dispositifs de circulation verticale, tous étant rejetés à l’extérieur. Un simple panneau qui, parmi les 681 reçus en provenance du monde entier, permet également d’apprécier l’intelligence et l’audace du jury international présidé par Jean Prouvé.

La bataille du Centre
La bataille du Centre

Après la désignation de l’équipe emmenée par Renzo Piano et Richard Rogers, s’ouvre la période des études pour donner corps à ces idées encore assez peu réalistes, à cette recherche effrénée de fonctionnalité et de flexibilité. « La flexibilité est la clef de ce bâtiment, il a été conçu pour changer, pour s’adapter » souligne Richard Rogers. Il s’agit désormais de passer du papier à la réalité construite… Une aventure technico-architecturale de grande ampleur s’engage alors. L’originalité du programme - la présence dans un même édifice d’un musée, d’une bibliothèque publique, d’un centre de réflexion sur la société et son évolution, d’un Institut de recherche musicale - se retrouve dans les différents espaces et dispositifs imaginés avec les futurs utilisateurs. Viendra enfin le temps de l’ouverture, des critiques au vitriol et de l’accueil enthousiaste d’un public rapidement conquis. Un succès jamais démenti, qui fait à présent oublier les détracteurs, les contentieux, les embûches. « Le Centre est fait pour durer 500 ans, nous avait dit Pompidou, alors qu’on n’avait rien construit qui avait duré plus de six mois! Nous étions des utopistes et on ne le savait pas! » s’exclame encore Renzo Piano.

Dans l'exposition
Dans l'exposition

Renzo Piano & Richard Rogers, jusqu’au 12 février 2018, Centre Pompidou, niveau 5, salle 1.


Commentaires

Quand le Centre Pompidou célèbre ses architectes

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX