En direct

Quand la nature fait son entrée dans le centre-ville
PHOTO - 13773_836187_k2_k1_1966738.jpg - © ALTAREA COGEDIM

Quand la nature fait son entrée dans le centre-ville

le 29/06/2018  |  Val-d'Oise

Bezons -

Un olivier, planté le 23 juin, a marqué le début des travaux de l'opération Cœur de ville de Bezons (Val-d'Oise). Une vaste opération mixte de 1 000 logements, avec des commerces, des équipements, l'agrandissement d'un parc, le tout formant un écoquartier et donnant à l'ensemble un statut de « ville-parc ». « Il s'agit de créer un centre-ville qui n'existait pas », fait valoir Nicolas Floreancig, directeur opérationnel de Sadev 94, l'aménageur.

La ZAC développe au total 130 000 m² SP, dont un macrolot de 66 000 m2 remporté par le groupement Altarea Cogedim/ Imestia. Il se compose de 18 000 m² de commerces et de 700 logements (sur 48 000 m²), dont 40 % sociaux. « Notre modèle intégré permet cette complémentarité », assure Stéphane Dalliet, président de Cogedim Ile-de-France. Les 300 autres logements sont produits par Arcade et Pichet (résidence étudiante). François Leclercq assure la maîtrise d'œuvre urbaine de la ZAC avec D'ici là (paysagiste) tandis que Makan Rafatdjou coordonne les architectes du macrolot (agences HGA, Archikubik et L35).

L'opération - de R + 2 à R + 8 - s'articule autour d'un vaste mail piétonnier paysager et crée une rue commerçante. « Notre projet déploie une trame hiérarchisée de voies douces articulée autour d'un axe urbain commercial et actif majeur, reliant la mairie au cinéma et au parc, comme autant d'attracteurs forts assurant toute l'intensité et la qualité d'usage indispensable au cœur de ville », décrit Makan Rafatdjou. Parmi les commerces, une grande surface alimentaire de 3 500 m², une dizaine de restaurants, un cinéma (cinq salles), une salle de fitness, un parking de 600 places. Au nombre des équipements publics, une école (Archi5), une maison des sports (Gaétan Engasser) et une salle polyvalente (Daquin & Ferrière).

Parc porté de 1,8 à 4,6 ha. Poumon vert de la ville, le parc existant sera agrandi de 1,8 ha pour le porter à 4,6 ha. Objectif : « Atteindre une nouvelle alliance ville-nature et une véritable alchimie paysagère », résume Makan Rafatdjou.

« Ce nouveau quartier est construit en un seul temps, sans phasage. On prévoit jusqu'à 10 grues et 2 000 ouvriers sur le chantier », souligne Nicolas Floreancig. Les travaux, attribués à Outarex, GCC et Urbaine de travaux, devraient durer trente mois pour une livraison de l'ensemble de l'opération fin 2020. Budget global des travaux d'aménagement : 70 M€ HT.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur