En direct

Qualité L'Afaq veut motiver tous les partenaires

PATRICE DROUIN, MICHEL OCTERNAUD, FRANCOISE VAYSSE |  le 31/01/1997  |  QualitéEntreprisesEquipementArchitectureResponsabilités et assurances

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Qualité
Entreprises
Equipement
Architecture
Responsabilités et assurances
Logement
Produits et matériels
France entière
Paris
Bas-Rhin
Seine-Maritime
Technique
Professionnels
Valider

-Pour Michel Platzer, nouveau président du Comité bâtiment de l'Afaq, l'efficacité de l'assurance qualité dans la construction repose sur le développement de cette démarche par les trois grandes familles : maîtrise d'ouvrage, maîtrise d'oeuvre et entreprises.

Michel Platzer, P-DG de la Générale de projets au sein du groupe Scic, spécialisée dans le « project management », est bien décidé à poursuivre la tâche engagée par son prédécesseur, Jean-François Foulon, entrepreneur de finition, à la présidence du Comité bâtiment de l'Association française pour l'assurance de la qualité (Afaq) : communiquer, expliquer la méthode, faire en sorte que toute la chaîne constructive s'implique dans la démarche qualité («Le Moniteur du 7 juin 1996, p.53). « La certification est l'affaire de tous les bâtisseurs, clame Michel Platzer. Si un seul opérateur développe une démarche de ce type, on ne pourra pas avoir une grande efficacité, car dans le processus de construction, les logiques de chacun sont différentes. Si nous voulons que l'assurance-qualité fonctionne, il est indispensable que les trois grandes familles de bâtisseurs, maîtrise d'ouvrage, maîtrise d'oeuvre, entreprises, parlent le même langage, adoptent une pratique collective. »

Suivant l'exemple de l'industrie (les normes ISO ont été conçues au départ pour le secteur manufacturier), le BTP et surtout les électriciens se sont impliqués dans l'assurance qualité, et le nombre d'entreprises certifiées ISO Afaq, s'il reste encore faible par rapport à l'ensemble du secteur, est en nette croissance : sur environ 7 000 certifiés, tous secteurs confondus, on recense plus de 200 partenaires de la construction, hors ingénierie. L'un des chantiers du Comité bâtiment de l'Afaq, en synergie avec les fédérations professionnelles, a été de motiver les autres professions à une démarche qualité, certes contraignante en termes de procédures, de temps, de coût, mais qui débouche sur une garantie, un engagement de sérieux dans l'exécution des tâches, quelle que soit leur complexité. C'est ainsi que l'Ordre des architectes, l'Union des HLM, la Fédération nationale des promoteurs-constructeurs... ont rejoint le comité. Dans la conception, les pionniers ont été les sociétés d'ingénierie, avec la certification, par exemple, de Serete et d'Oger International. Demain, ce seront des géomètres, des économistes de la construction... Depuis peu, les maîtres d'ouvrage (HLM et promoteurs immobiliers) commencent à s'impliquer dans la démarche qualité. « Je crois beaucoup à l'effet d'émulation et à la communication », conclut Michel Platzer.

PHOTO :

Michel Platzer.

Logement social, promotion immobilière, maîtrise d'oeuvre : les pionniers L'action engagée par le Comité bâtiment de l'Afaq vient de porter ses premiers fruits, puisque successivement, un promoteur immobilier et une SA d'HLM viennent d'obtenir la certification qualité ISO et rallient ainsi le camp des entrepreneurs de bâtiment, de travaux publics et d'électricité certifiés par l'Afaq. Prochainement, des architectes seront à l'honneur.

Architecture Studio Mélange des cultures

Les architectes vont eux aussi donner l'exemple. Architecture Studio, qui est formé de six architectes associés et est présent sur deux sites en France (30 personnes à Paris et 37 à Strasbourg), mène déjà depuis une dizaine d'années une démarche qualité. « Nous travaillons avec 14 nationalités, donc 14 cultures différentes d'architectes et nous distribuons à nos équipes de petits manuels permettant de découvrir les différents points de notre méthode de travail », explique l'associé Laurent-Marc Fischer.

La mission de maîtrise d'oeuvre complète, étendue à la mission de synthèse, qu'a remportée Architecture Studio pour la réalisation du Parlement européen de Strasbourg (le chantier s'achèvera dans un an), n'est pas sans rapport avec cette démarche qualité. « Les différents acteurs de la construction interviennent et nous gérons les relations entre eux, ajoute Laurent-Marc Fischer ; dès qu'il il y a interface à l'intérieur d'une structure, la notion de qualité est liée à celle de la méthode. »

Il y a un an, Architecture Studio a donc lancé une démarche dans le cadre normatif ISO 9001. Le cabinet a consulté des conseils et a finalement retenu Interqual qui a réalisé un audit au sein de l'agence, en particulier au niveau de l'informatique (plans de synthèse). Des groupes de travail ont été formés et l'obtention de la certification devrait intervenir d'ici à un an.

France Construction Sur toute la ligne

France Construction (groupe Bouygues) a reçu la certification ISO 9001 de deux organismes : l'Ascert International et l'Afaq. La démarche a été engagée en août 1994, dans un contexte difficile puisque la crise de l'immobilier sévissait durement. Tout a été fait pour que l'ensemble des collaborateurs s'impliquent. « Nous avons voulu que la démarche concerne toutes les étapes de la vie du produit : du développement à l'exécution, en passant par la conception et concernera tous les établissements de France », explique Jean-Pierre Karsenty, directeur qualité. « Mais, la certification elle-même n'est qu'une étape. Il faut la faire vivre au jour le jour », souligne Jean-Pierre Karsenty.

Une trentaine d'audits internes effectués par des salariés de l'entreprise formés à cet effet sont prévus cette année. Ils permettront de lister les points forts et les points faibles puis d'en tirer des actions correctrices et préventives. 49 sont programmées cette année, portant sur des logements, des bureaux et des lotissements. Les questionnaires de satisfaction des clients seront analysés, avec un système de cotation des questions. Les entreprises (et leurs sous-traitants) avec lesquelles le promoteur travaille feront l'objet d'une évaluation au début et à la fin de l'opération et la même démarche sera adoptée avec les prestataires de services (architectes, géomètres experts...). Un fichier informatique d'évaluation des entreprises est d'ailleurs en cours d'élaboration. « Nous ne pouvons avoir un double langage. Et nous devons nous engager à faire ce que nous avons écrit », conclut Jean-Pierre Karsenty.

HLM Haute-Normandie L'engagement

La Société anonyme d'HLM et d'aménagement de Haute-Normandie a reçu un appréciable cadeau de Noël : la qualification ISO 9001. Seule société d'HLM à être ainsi qualifiée, cette distinction récompense la démarche qualité de ce bailleur social qui dispose aujourd'hui d'un parc de plus de 8 000 logements et qui consacre, tous les ans, au moins 150 millions de francs à la construction de 200 logements neufs et à la réhabilitation de plus de 250 unités.

« La qualification ISO 9001 n'est que la concrétisation d'un processus qui a démarré fin 1992, avec pour principales priorités les relations de l'entreprise avec les clients et les fournisseurs, l'organisation interne et la gestion des ressources humaines », explique volontiers Patrick Marie, le directeur de cette société installée à Yvetot, entre Rouen et Le Havre.

La société d'Yvetot ne compte d'ailleurs pas en rester là puisqu'elle ambitionne d'être certifiée ISO 9002 au tout début du troisième millénaire pour tout ce qui concerne la gestion locative.

Aforelec Une première dans la formation continue

Il ne saurait exister de démarche qualité à tous les niveaux de la filière construction, sans l'implication des organismes professionnels de formation. Le premier à s'y lancer est l'Association régionale de formation dans l'équipement électrique de Paris et sa région que préside Philippe Jallon et que représente à l'Afaq Ramez Fakih, délégué général de la Chambre syndicale de l'équipement électrique E&E, présidée par Horace Frattaroli. La certification ISO 9001 lui a été accordée par l'Afaq, le 18 décembre, pour la conception et la réalisation de stages de formation. Elle récompense une démarche entreprise dès le second semestre de 1995.

PHOTOS :

Les six associés d'Architecture Studio.

Jean-Pierre Karsenty.

Ramez Fakih.

%%GALLERIE_PHOTO:0%%

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur