Nouveau DPE : quels changements attendre à partir du 1er juillet 2021 ?
Un DPE opposable entrera en vigueur au 1er juillet 2021 - © Ministère du Logement

Nouveau DPE : quels changements attendre à partir du 1er juillet 2021 ?

Marie-Noëlle Frison |  le 15/02/2021  |  LogementPassoire thermiquePerformance énergétiqueEmmanuelle WargonFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Passoire thermique
Performance énergétique
Emmanuelle Wargon
France
Loi Climat et Résilience
Loi Elan
Loi énergie-climat
Réglementation
DPE
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

A partir du 1er juillet 2021, un nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) va entrer en vigueur. Fondé sur une méthode de calcul unique et un design plus lisible, il vise à mieux identifier les passoires thermiques pour mieux les éradiquer. 

Le nouveau diagnostic de performance énergétique (DPE) devait entrer en vigueur au 1er janvier dernier. Covid oblige, son [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Nouveau DPE : quels changements attendre à partir du 1er juillet 2021 ?

Votre e-mail ne sera pas publié

ASTER Diagnostics Immobiliers

15/02/2021 20h:01

4.8 millions de logements ...800.000 logements chauffés au fioul ou au gaz seront considérés comme passoires thermiques alors qu'ils ne l'étaient pas avant et à contrario 800.000 logements chauffés à l'électricité ou au bois sortiront de cette catégorieAu total 40% changeront de classe énergétique ..Z'êtes sûrs ? 800.000+800.000 = 1.600.000 et 1.6 / 4.8= 33%

Votre e-mail ne sera pas publié

ASTERDI

09/05/2021 10h:48

Le DPE sera plus fiable pour les logements d'avant 1948 car il aura au moins le mérite d'avoir une étiquette. Après, ne pensez pas que le DPE sera plus fiable dans es résultats tout au moins durant les premières années. Le client allant dans 90% des cas au prix le plus bas et le DPE devenant opposable, les diagnostiqueurs pourront être mis en cause sur chaque donnée annoncée (autre que celle par défaut correspondant à l'année de construction). Ces coefficients par défaut sont évidememnt les moins bons et quand bien même le propriétaire, comme il y sera d'ailleurs invité, devra donner une multitudes d'informations en sa possession à travers des documents et/ou photos mais que la responsabilité restera celle du diagnostiqueur, à part ceux très compétents qui seront prêts à engager leur responsabilité, la plupart ayant des prix ne leur permettant pas de passer du temps resteront sur les valeurs par défaut.En résumé soit le client paiera pour avoir un DPE avec un classement cohérent soit il ira au prix le plus bas avec une étiquette inversement proportionnelle !Un client averti en vaut 2 ;)

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil