En direct

Pyrénées-Orientales Des projets pour revitaliser Thémis
PHOTO - MED Themis 56.eps - © Pôle de compétitivité Derbi

Pyrénées-Orientales Des projets pour revitaliser Thémis

J. L. |  le 19/06/2008  |  Pyrénées-OrientalesEnergies renouvelablesEnergieEuropeFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Pyrénées-Orientales
Energies renouvelables
Energie
Europe
France entière
International
Valider

L’opérateur électrique Poweo étudie la possibilité de construire une centrale solaire thermique d’au moins 12 MW sur le site de Thémis, à Targassonne. Ce projet, annoncé à la veille de la 3e conférence Derbi (voir encadré), s’inscrit dans le cadre de la reconversion de Thémis, première centrale électro-solaire française, stoppée en 1986 après quatre ans de fonctionnement. Engagée par le conseil général des Pyrénées-Orientales, propriétaire du terrain, cette démarche s’appuie sur l’expertise du pôle de compétitivité Derbi, qui a déjà labellisé six projets de R & D susceptibles de revitaliser le site.

Trois de ces projets sont en voie de concrétisation. Le premier, porté par le CNRS, vise à mettre au point un générateur thermodynamique mixte solaire/gaz à haut rendement. Le second, impulsé par le bureau d’études Tecsol, consiste en transformer en capteurs photovoltaïques une partie des héliostats de l’ancienne centrale Thémis. Le troisième, soutenu par EDF Energies nouvelles, porte sur la mise au point d’un nouveau type de centrale au sol, associant suivi solaire et faible concentration. De son côté, Poweo, outre son projet de centrale, travaillera, en partenariat avec le CNRS et Tecsol, sur l’exploitation du solaire thermique à très haute concentration.

Le 4 juin, les représentants de l’Etat, de la région et du département se sont réunis sur le site pour coordonner leurs positions respectives et afficher leurs ambitions.

Recherche sur l’énergie solaire

« Thémis doit devenir un site majeur en Europe pour la recherche et la production dans le domaine de l’énergie solaire », souligne Cyrille Schott, préfet de la région. Les trois partenaires soutiennent en particulier la proposition du pôle Derbi visant à faire du site une plate-forme collaborative dédiée aux technologies de conversion du rayonnement solaire.

Un programme d’investissement de 12 millions est envisagé pour aménager le site, construire un hôtel d’entreprises, acquérir des matériels et créer un réseau de communication à très haut débit.

Troisième conférence Derbi

La 3e Conférence Derbi, qui s’est tenue du 5 au 7 juin à Perpignan, a réuni près de 1 000 participants issus de 30 pays. Une charte de coopération a été signée à cette occasion entre les quatre pôles de compétitivité intervenant dans le domaine de l’énergie : Derbi (Languedoc-Roussillon), Tenerrdis (Rhône-Alpes), Capenergie (Paca) et S2E2 (Centre-Limousin). Le pôle Derbi a aussi signé une convention de travail avec un cluster wallon Eco-Construction (Namur) ainsi qu’un protocole d’accord avec le pôle alsacien Energivie. Après la Californie en 2008, l’invité de Derbi 2009 sera le Japon.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur