En direct

Puy-de-Dôme Patrimoine : reconstruction d’un clocher-mur
PHOTO - RHO clocher.eps - © DR

Puy-de-Dôme Patrimoine : reconstruction d’un clocher-mur

SYLVIE JOLIVET |  le 14/11/2008  |  Puy-de-DômeFrance entièreTravaux publicsRénovation

«Un chantier hors cadre car en restauration du patrimoine nous n’avons pas droit à l’interprétation. » C’est ainsi que Christian Laporte, architecte, et François Pouraud, P-DG de l’entreprise de maçonnerie Louis Geneste, deux professionnels du patrimoine, qualifient la reconstruction du clocher de l’église de Saint-Jean/Saint-Gervais (le chantier comportait aussi la réfection de la toiture et des enduits de façade, la reconstruction du système campanaire, la restauration des portes d’entrée, et des vitraux ou leur création).

Inscrite à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1978, elle était, depuis 1935, coiffée d’un clocher quadrangulaire en béton (non inscrit) qui avait remplacé un clocher en bois quadrangulaire de 1868. « Son poids et le fait qu’il reposait directement sur la voûte pouvaient faire craindre une déformation de celle-ci », souligne Christian Laporte. Des éléments architecturaux l’ont convaincu qu’un clocher-mur, établi au-dessus de l’arc triomphal séparant la nef et le chœur, avait préexisté. Des documents ont étayé son analyse qu’il a fait partager au maître d’ouvrage et aux services de la Drac. En l’absence d’archives iconographiques, c’est à partir d’une hypothèse qu’il a imaginé le clocher. « Cette hypothèse a été validée après la démolition du clocher en béton. Nous avons retrouvé les arrachements de l’ancien clocher-mur au-dessus de l’arc d’entrée du chœur », insiste François Pouraud, pour le moment le plus fort de ce chantier.

Maîtrise d’ouvrage : la commune.

Maîtrise d’œuvre : Christian Laporte, architecte du patrimoine (Clermont-Ferrand).

Entreprises : Louis Geneste (maçonnerie), François Brive (taille de pierre), Nailler (couverture), Heur’tech (système campanaire et paratonnerre), Mireille Ribeyron (vitraux) ; menuiserie : Bertin (Clermont-Ferrand).

Coût total : 371 000 euros.

Commentaires

Puy-de-Dôme Patrimoine : reconstruction d’un clocher-mur

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX