En direct

Evénement

Prudence et consolidation

le 22/06/2012  |  EuropeInternationalFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Europe
International
France entière
Valider

Après une année 2011 riche en concentrations, la prudence est de mise pour une année 2012 à la tendance incertaine.

Plus de 200 agences de location ont changé de mains en 2011, conséquence tardive de la crise de 2009 qui a fragilisé toute la profession. Des enseignes aussi connues que Locarest ou Bergerat Monnoyeur location, en proie l’une comme l’autre à des difficultés de rentabilité, sont venues grossir les réseaux de Loxam et Kiloutou, respectivement numéro 1 et numéro 2, qui assoient davantage leur domination sur le secteur. Cette concentration va-t-elle se poursuivre en 2012 ? Probablement pas. La prudence est de mise, comme le déclarait Gérard Déprez, président de Loxam, lors de la présentation de ses résultats à la presse : « Il y a un risque certain de retournement de cycle pour l’année 2013. Notre objectif est de ne pas nous fragiliser si cette hypothèse pessimiste se confirme. » Prudence donc, même si les premiers mois de l’année ont encore marqué une progression du chiffre d’affaires des loueurs de 6 %. Le premier trimestre 2012 est un verre à moitié plein, ou à moitié vide. Les pessimistes noteront un taux de progression en recul, amorce d’une dépression qui va inéluctablement conduire vers des valeurs négatives. Les optimistes y verront le huitième trimestre de hausse consécutif dans un volume digne des meilleures années. Le DLR (fédération nationale des loueurs et distributeurs) est de ceux-là et parie sur 4 à 5 % pour l’année complète, ce qui en ferait la meilleure depuis vingt ans.

Pression sur les prix

Si la conjoncture devenait effectivement difficile, les tarifs de location ne devraient pas, cette fois, replonger. Pour une raison simple : ils sont déjà très bas. Les loueurs n’ont pas profité de la reprise pour remonter leurs tarifs et 23 % de ceux récemment interrogés par le DLR ont encore noté une pression sur les prix lors du premier trimestre 2012. Dans certaines spécialités, comme les grues à tour, cette tendance déflationniste vient d’une surabondance de l’offre. Mais même quand le marché est bien équilibré, les entreprises de construction, elles aussi confrontées à une baisse de leurs prix, gardent le réflexe de se tourner vers leurs fournisseurs pour y reprendre le petit point de marge qu’elles ont cédé au maître d’ouvrage.

PHOTO - 651801.BR.jpg
PHOTO - 651801.BR.jpg - ©
PHOTO - 651802.BR.jpg
PHOTO - 651802.BR.jpg - © Source : DLR
Les 5 principaux acteurs Loxam

CA 2011 : 806,7 millions d’euros.
Agences : 607.

En rachetant Locarest l’an dernier, Loxam a ajouté d’un coup 60 agences à un réseau déjà dense. Le groupe conserve quatre enseignes : Loxam, décliné en sous-spécialités (Rental, Power et Access), Laho Equipement, Loueur de France BTP et Locarest, ces deux dernières étant appelées à fusionner. Numéro 1 français, Loxam réalise également 15 % de son chiffre d’affaires à l’étranger avec 87 agences en Europe et une au Maroc.

Kiloutou

CA 2011 : 330 millions d’euros.
Agences : 300.

Le numéro 2 français a réalisé trois belles acquisitions l’an dernier : SIME Location (5 agences), Top Loc’ (18 agences) et, surtout, Bergerat Monnoyeur Location, filiale du distributeur de Caterpillar et Cat Rental Store officiel pour la France. Le réseau Kiloutou va passer à 400 agences. Il devrait générer un chiffre d’affaires 2012 autour de 400 millions d’euros. Kiloutou a récemment lancé un service centralisé de réservation en ligne.

Hertz Equipment

CA 2011 : 80 millions d’euros.
Agences : 78.

Nouveau directeur commercial d’Hertz Equipment France, Emmanuel Strange veut redynamiser l’enseigne en la diversifiant. Le parc de petits matériels et de nacelles a augmenté chez ce loueur jusque-là réputé pour ses engins lourds. Quant à l’accroissement du réseau, il ne devrait pas se faire par l’acquisition. « La mise en place de franchises est aussi en cours d’étude », signale Emmanuel Strange.

Acces industrie

CA 2011 : 63 millions d’euros.
Agences : 39.

Acces Industrie s’est spécialisé dans l’élévation avec un modèle économique différent de celui de ses concurrents : il garde ses machines beaucoup plus long-temps. Cela semble lui réussir puisqu’il va fêter ses 15 ans d’existence et affiche un résultat net de 4 millions d’euros pour 2011. Seule ombre au tableau : une diversification géographique vers l’Espagne et le Portugal, hier pays de cocagne, aujourd’hui morne plaine…

Salti

CA 2011 : 63 millions d’euros.
Agences : 25.

Créé en 1950, très implanté dans le Nord de la France, Salti est une enseigne généraliste qui garde en parc des matériels très spécialisés comme des raboteuses routières ou des trancheuses. Les tarifs de location de ces engins sont moins disputés que ceux des matériels courants, ce qui permet à Salti d’afficher un chiffre d’affaires moyen par agence de 2,5 millions d’euros, bien supérieur aux autres généralistes.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur