En direct

Evénement

PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR Vaucluse Thierry Mariani, député : Une meilleure protection

le 14/03/1997  |  France Sécurité et protection de la santéDroit de l'environnementUrbanismeRéglementation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Sécurité et protection de la santé
Droit de l'environnement
Urbanisme
Réglementation
Equipement
Valider

Depuis la publication de votre rapport en novembre 1994, la prévention du risque inondation a-t-elle progressé ? THIERRY MARIANI. Après Vaison-la-Romaine, les pouvoirs publics et les élus ont réfléchi aux formes que devrait prendre une politique de prévention efficace. Aujourd'hui, cette politique est entrée dans les faits. Elle se traduit, entre autres, par un programme de restauration et d'entretien des cours d'eau, par la mise en place d'un plan de préservation des zones d'expansion des crues et par l'élaboration d'une cartographie du risque. On a également assisté à la mise en sécurité des secteurs inondables, tels que les campings. En outre, le réseau d'alerte et d'annonce des crues a été modernisé.

La réglementation a également été renforcée...

La loi Barnier comporte certains volets directement liés au risque inondation. Cette loi fixe, par exemple, les procédures d'expropriation lorsque des vies humaines sont en danger.

Pour ma part, j'ai déposé deux propositions de loi. L'une tend à assurer une plus grande transparence dans la gestion de l'assurance catastrophe naturelle. L'autre proposition vise à créer un fonds de prévention des risques naturels et de financement des travaux de prévention effectués par les collectivités locales.

Les habitants du Haut-Vaucluse sont-ils mieux protégés aujourd'hui ?

Les cours d'eau du Haut-Vaucluse font l'objet d'un plan de restauration auquel le conseil général s'est largement associé. A partir d'études menées sur l'ensemble des bassins versants, ce plan prévoit le renforcement des berges et l'entretien des rivières, notamment à Vaison, dans l'Enclave des Papes et dans la région de Bollène... Ce plan favorise un aménagement global et cohérent des cours d'eau tels que l'Ouvèze, le Toulourenc, l'Aygues, la Couronne ou le Lez... Enfin, le Haut-Vaucluse va bientôt bénéficier d'un radar météo d'un coût de 11 millions sur la région de Bollène.

PHOTO : Thierry Mariani

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur