Promotion : les ventes de logements neufs toujours en recul
les ventes de logements neufs toujours en recul - © © Lafarge

Promotion : les ventes de logements neufs toujours en recul

laurence francqueville |  le 16/05/2013  |  BâtimentImmobilierTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Bâtiment
Immobilier
Technique
Valider

La Fédération des promoteurs indique une baisse des ventes de près de 7% au premier trimestre. La baisse des ventes est assez traditionnelle en début d’année mais les volumes deviennent très faibles. Les promoteurs espèrent donc un rebond rapide, sinon…

12 373 logements en promotion ont été vendus au premier trimestre 2013. Un chiffre en retrait de 6,9% par rapport au premier trimestre 2012. Comme toujours en début d’année, mais particulièrement après un changement de dispositif d’investissement locatif (du Scellier au Duflot), les ventes à investisseurs chutent (-23% à 4 165 unités) et ne représentent plus que 34% de la clientèle des promoteurs, tandis que celles en accession progressent légèrement (+4% à 8 208 logements). L’Ile de France résiste pour l’instant un peu mieux que la province, selon la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

Les mises en vente sont, pour leur part, en chute libre (-33,2% avec 18 857 unités). Plusieurs explications à cela, selon François Payelle, président de la FPI : « le réflexe de prudence des opérateurs qui diffèrent des opérations pour éviter de constituer du stock ; le durcissement des conditions d’octroi de crédit bancaire pour les particuliers comme pour les professionnels ; le ralentissement du marché dû aux tentatives de renégociation du foncier ; le démarrage timide du dispositif Duflot.

Du coup, l’offre commerciale bondit de 12,2% sur un an (81 361 unités) et le stock représente désormais 15,1 mois d’écoulement. Environ 8% de l’offre commerciale est déjà livrée, soit 6 500 logements (+15%). UNe part qui est en progression : depuis deux trimestres, l’offre en chantier (53%) est en effet supérieure à l’offre en projet (43% en précommercialisation), indique la FPI. Le risque est donc que les opérateurs continuent à moins lancer d’opérations, ce qui signifie moins de chantiers fin 2013 et en 2014.

Parallèlement, les ventes en bloc, essentiellement aux bailleurs sociaux, compensent un peu le recul des ventes au détail puisqu’elles progressent de 25% à 1 483 unités (hors Ile-de-France), pesant désormais 16% de l’activité commerciale des promoteurs.

Le cap des 70 000 ventes sera-t-il tenu ?

L’année 2013 représente donc un vrai enjeu pour la profession. 70 000 ventes annuelles est un seuil critique pour les promoteurs afin d'épargner l’outil de production. Si ces derniers se félicitent des mesures annoncées par le gouvernement - sur le gel des normes et sur les recours notamment -, ils rappellent qu'elles n’auront pas d’effet immédiat.

« Il faut que les choses bougent dans les six mois », prévient la fédération pour qui toutes les mesures de relance de la production sont bonnes. "A plusieurs niveaux, indique la FPI: le zonage du dispositif Duflot doit être stabilisé très rapidement pour avoir de la visibilité au-delà du 1er juillet ; des mesures fortes pour le foncier privé doivent être adoptées (exonérations de plus-values…); il faut aller plus loin dans la mise à disposition de foncier public, notamment en travaillant sur l’emphytéose ; et enfin, il faut retravailler le dispositif d’accession". Car les promoteurs l’avouent : il leur est difficile de baisser les prix, notamment en raison des contraintes bancaires qui leur sont imposées et de l’équilibre des opérations qui  les obligent à vendre les logements des particuliers plus chers afin de compenser le moindre prix des logements sociaux, dont la part augmente pourtant dans les programmes.

« Il est probable que nous parviendrons à 24 à 27 000 ventes en Duflot », indique François Payelle (pour un rythme de croisière ciblé de 40 000 ventes annuelles). Mais les promoteurs prient pour un vrai rebond à partir du troisième trimestre pour sauver l'année.

Commentaires

Promotion : les ventes de logements neufs toujours en recul

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur