Promotion : le marché du logement durablement affecté par le manque d’offre
Pour la FPI, le logement neuf est durablement affecté par un manque d'offre. - © ©Tiberius Gracchus - stock.adobe.com

Promotion : le marché du logement durablement affecté par le manque d’offre

S.V. |  le 14/11/2019  |  LogementFPIFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
FPI
France entière
Valider

Les promoteurs continuent de tirer la sonnette d'alarme. Sur les neufs premiers mois, les mises en vente de logements neufs poursuivent leur chute, avec un recul de 20% observé sur la période. 

Les promoteurs ne cessent de le répéter : le marché du logement neuf est plus que jamais affecté par le manque d’offre. Tel est le message que la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) a tenu à faire passer lors de sa conférence de presse trimestrielle ce 14 novembre.

« Nous observons une pression sur l’offre telle que nous avons connu une baisse des mises en vente de 20% sur les neufs premiers mois de l’année », a alerté Laurent Tirot, vice-président de la FPI et également directeur général adjoint de Bouygues Immobilier.

Entre janvier et septembre 2019, les promoteurs n’ont mis en vente « que » 81 469 logements, contre 101 718 l’année précédente sur la même période. « D’ici la fin de 2019, nous serons en-dessous des 100 000 mises en vente », a poursuivi Laurent Tirot.

L’offre en logements neufs est contrainte au point que le stock est inférieur à 9 mois de vente dans plusieurs métropoles, dont Rennes, Nantes, Strasbourg et la région Île-de-France. Conséquence : les prix poursuivent leur hausse (+4,7% entre les troisièmes trimestre 2018 et 2019).

Stabilisation des ventes au troisième trimestre

Pour l’organisation professionnelle, cette baisse de l’offre s’explique par une chute du nombre de permis de construire délivrés. A l’approche des élections municipales, les maires ne souhaitent pas accorder d’autorisations par crainte de l’impopularité et des recours. Par ailleurs, certains travaux aux coûts trop élevés freinent également les mises à l’offre de nouveaux logements.

Côté réservations, les ventes baissent légèrement (-3%) à 112 125 logements, sur les neufs premiers mois de 2019. Reste que le niveau demeure supérieur à 2014, et que les réservations sont stables au troisième trimestre (34 268 logements vendus, soit une hausse de 0,2% par rapport à un an plus tôt). Ce petit rebond marque une pause après plusieurs trimestres successifs de baisse. Il s’explique par une hausse des ventes en blocs, c’est-à-dire auprès d’investisseurs institutionnels (+22% au T3 2019, à 7674 logements).

Malgré ce point positif, l’heure n’est pas à l’optimisme pour les promoteurs, alors que les aides publiques sont dans le collimateur, avec un prêt à taux zéro (PTZ) et un dispositif Pinel pointés du doigt dans différents rapports.

L’Inspection générale des finances et le Conseil général de l’environnement et du développement durable estiment que le PTZ n’est pas suffisamment efficace en tant que tel et devrait donc être supprimé à terme. Un coup dur pour les promoteurs qui estiment que le dispositif a permis le financement de 35 000 à 40 000 logements en zones A et B1 en 2018.

Commentaires

Promotion : le marché du logement durablement affecté par le manque d’offre

Votre e-mail ne sera pas publié

zamzam33

17/11/2019 17h:51

Bonjour, je suis gérant de la société Zammit Conseils&Patrimoine et commercialise de l'immobilier neuf à Bordeaux.Je travaille avec tous les promoteurs locaux, régionaux et nationaux.Le PTZ est maintenu dans les zone B2 et C et il n'y a pas d'incidences en zone B1.Serait-il possible de m'entretenir avec un(e) journaliste pour écrire un article sur un sujet d'actualités.Par exemple : Bonne nouvelle pour les jeunes actifs, le PTZ est maintenu en zones rurales B2 et CJe suis ouverts à différentes propositions.Merci de votre retour

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur