En direct

Promotion Aviron sort de son territoire chartrain

J.-J. T. |  le 12/09/2008  |  France entièreSportMaîtrise d'ouvrageEure-et-LoirPuy-de-Dôme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Sport
Maîtrise d'ouvrage
Eure-et-Loir
Puy-de-Dôme
Yvelines
Valider

A Chartres, Aviron Promotion s’est installé parmi les principaux opérateurs avec un rythme annuel proche de 200 logements. Marc Aviron a pris la suite de son père il y a 17 ans et élargi le périmètre de l’entreprise. « Nous souhaitons nous concentrer à Chartres où le marché est encore porteur mais nous n’excluons pas des opérations extérieures ponctuelles », explique-t-il. Le promoteur intervient notamment à La Garenne-Colombes, au Mont-Dore (Puy-de-Dôme) ou à Rambouillet. L’entreprise investit également avec des opérations de capitalisation pour renforcer son patrimoine déjà fort de 250 logements.

En Eure-et-Loir, elle exprime son savoir-faire notamment au « Carré d’Or », vaste opération réunissant dix promoteurs à Lucé. Aviron a ainsi lancé les deux tranches de sa « Villa du Parc » avec 88 logements et 1 000 m2 de bureaux tout en lançant en partenariat avec Sogeprom un programme de 128 appartements. Le promoteur travaille d’abord sur le segment du « moyen haut de gamme » à destination des accédants plus que des investisseurs. Le promoteur va ainsi développer plusieurs programmes dans les prochains mois : « Allée du Roi » (85 appartements), résidence étudiante Pierre-Brossolette (50 logements), rue Serpente (1 000 m2 notamment pour installer le siège de l’entreprise).

Aviron réussissait à tenir un prix de 2 500 euros/m2 dans le centre-ville, prix qui va prochainement approcher les 3 000 euros. « Les normes augmentent, regrette le promoteur, les coûts de construction s’envolent et il est de plus en plus difficile de trouver des entreprises indépendantes de gros œuvre. » Aviron travaille essentiellement par lots, mais se voit contraint de recourir parfois à des entreprises générales. Pour la conception des programmes, Marc Aviron ne travaille qu’avec Pascale Creux, architecte à La Celle-Saint-Cloud.

Malgré la crise de l’immobilier Marc Aviron reste confiant : « Nous avons 200 projets de logements en portefeuille pour les deux prochaines années, rien n’est encore remis en cause. »

CONTACT

Marc Aviron, P-DG.Tél. : 02.37.30.13.01.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur