En direct

Promenade architecturale dans la tour CMA CGM à Marseille
Visite commentée de la tour CMA CGM à Marseille - © © LeMoniteur.fr (photos : Milena Chessa, Christian Richters, Iwan Baan, Philippe Ruault)

Promenade architecturale dans la tour CMA CGM à Marseille

Milena Chessa, envoyée spéciale à Marseille |  le 23/11/2011  |  ArchitectureBouches-du-RhôneInternationalhadid

Loading the player ...

Stéphane Valloton, architecte associé chez Zaha Hadid Architects, commente l’esthétique et la technique de la tour de 147 mètres qui regroupe, depuis février 2011, les 2300 salariés marseillais du numéro 1 français du transport maritime en conteneurs.

Le blog du chantier à retrouver sur : www.tourcmacgm.com

Histoire immobilière du groupe CMA CGM à Marseille, de 1978 à 2011
Histoire immobilière du groupe CMA CGM à Marseille, de 1978 à 2011

L’histoire immobilière du groupe CMA CGM racontée par la fille de son fondateur

« Tout a commencé dans cet immeuble blanc, en 1978 (voir image ci-contre). Au début de la guerre du Liban, Jacques Saadé, mon père, a été contraint de quitter le pays et de venir s’installer à Marseille. Et c’est ici, le 13 septembre, qu’il a créé la CMA, la compagnie maritime d’affrètement. Au premier étage, il y avait un bureau, une salle de réunion, cinq personnes et un parking souterrain. Petit à petit, le groupe s’est développé et a occupé ce premier immeuble dans sa totalité. Très vite, on était à l’étroit. Donc Jacques Saadé a décidé de construire un deuxième immeuble, qu’il a confié à deux architectes marseillais, messieurs Bonnel et Tarrazi. En 2002, 900 personnes étaient installées dans cet immeuble. Le groupe a encore grandi, par ses acquisitions extérieures, mais aussi par croissance interne. Un an après, l’immeuble était déjà trop petit. Et c’est là que Jacques Saadé a décidé de construire une tour. Cela pour deux raisons : la première, pour abriter sous un même toit l’ensemble des collaborateurs qui commençaient à être dispersés sur plusieurs sites dans Marseille ; la deuxième, pour montrer son attachement à la ville. Le projet a été confié à une grande signature de l’architecture internationale : Zaha Hadid. Pour la petite histoire, Jacques Saadé a rencontré Zaha Hadid en août 2004 à Beyrouth, à l’occasion d’un festival de musique et de danse. Elle était alors en charge de la scénographie d’un ballet. Suite à cette rencontre, il lui a demandé : "Dites-moi Mme Hadid, est-ce que vous voudriez bien me construire une belle tour à Marseille ?" Et elle a répondu : "Oui, avec grand plaisir !" Le groupe est aujourd’hui fier d’être établi à Marseille, dans cette tour d’où il pilote l’ensemble de ses activités mondiales. »

Tanya Saadé, fille de Jacques R. Saadé

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : CMA CGM.

Assistance à la maîtrise d’ouvrage : R2M.

Maîtrise d’œuvre : Zaha Hadid Architects, architectes ; Ove Arup, bureau d’études techniques ; SRA-RTA, Coplan, maîtres d’œuvre d’exécution.

Entreprise principale : GTM (fondation, gros œuvre, structure).

Surface : 64000 m2 shon.

Commentaires

Promenade architecturale dans la tour CMA CGM à Marseille

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX