En direct

Projets innovants : 815 équipes veulent « réinventer Paris »
Une vue de Paris. - © © Phovoir.com

Projets innovants : 815 équipes veulent « réinventer Paris »

Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) |  le 16/02/2015  |  Réinventer ParisEtatInternationalParisArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réinventer Paris
Projets
Etat
International
Paris
Architecture
Valider

Le 16 février, Bruno Julliard, premier adjoint à la maire de Paris, et Jean-Louis Missika, adjoint à l’urbanisme, ont réuni les 815 équipes ayant manifesté leur intérêt pour l’appel à projets urbains innovants « Réinventer Paris », lancé en décembre dernier. Dès la semaine prochaine, la direction de l’urbanisme publiera la liste des équipes sélectionnées, qui auront alors jusqu’au 11 mai pour approfondir leur projet.

Bruno Julliard, premier adjoint à la maire de Paris, et Jean-Louis Missika, adjoint en charge de l’urbanisme, ont reçu, le 16 février, les équipes ayant répondu à l’appel à projets urbains innovants « Réinventer Paris ». Il n’est pas certain que les 815 groupements ayant déposé un dossier aient été présents mais le grand salon des Arcades de l’Hôtel de Ville était noir de monde.

Pour des raisons d’égalité de traitement, Jean-Louis Missika n’a cité aucun nom, ni présenté  aucun projet. Il a seulement indiqué qu’une quinzaine de pays étrangers étaient représentés (le Brésil, Singapour…), que de très nombreuses professions avaient répondu - architectes, urbanistes,  promoteurs, investisseurs, chercheurs…mais aussi chefs cuisiniers, anthropologues,  artistes plasticiens, philosophes, créateurs de mode, grands industriels et énergéticiens…- et que cette grande diversité avait donné lieu à un très large éventail de projets : des musées aux espaces de coworking en passant par des auberges de jeunesse ou des fermes….L’adjoint d’Anne Hidalgo s’est félicité de la présence de stars mondiales de l’architecture mais aussi de celle de très jeunes architectes sans oublier de citer Samuel, 9 ans et demi, qui a proposé des esquisses pour retraiter la gare Masséna dans le XIIIe arrondissement.

59 manifestations d’intérêt pour la sous-station Voltaire

Parmi les 23 sites de l’appel à projets, c’est celui de la sous-station Voltaire (XIe arrondissement), qui, contre toute attente, a suscité le plus de réponses: 59. Viennent ensuite Paris rive gauche (58) dans le XIIIe, l’hôtel de Coulanges (54) dans le IVe, Ourcq-Jaurès (53) dans le XIXe,  Morland (51) dans le IVe. « Ce qui est très important, c’est que tous les programmes, des plus classiques aux plus originaux, ont été réinventés. Les immeubles de bureaux ont été lancés sous un jour nouveau, les programmes de logements imaginés à travers la mutualisation et la révolution des modes de vie, les commerces ont été conçus à l’aune du fab-lab et du e-commerce », a ajouté Jean-Louis Missika.

La « short-list » établie cet été

Cette rencontre a surtout permis aux élus parisiens de préciser le calendrier des mois à venir. La semaine prochaine, probablement mardi 24 février, la Ville communiquera la liste des équipes sélectionnées. Selon Jean-Louis Missika, cette première sélection qui écartera les candidatures incomplètes en termes de pièces administratives, devrait faire chuter le nombre d’équipes de 10 à 15%.  Les groupements retenus pourront accéder aux data-room qui leur donneront toutes les informations nécessaires à l’élaboration de leur projet. La date de remise des propositions est fixée au 11 mai. Un jury composé d’élus parisiens et de représentants de l’administration se réunira cet été pour établir la « short-list », à raison de 3 à 5 équipes par site. « Les critères de sélection sont ceux énoncés dans le règlement initial : le caractère innovant du projet, sa faisabilité économique, l’offre de prix, ses qualités architecturale et d’intégration dans l’environnement, ses caractéristiques environnementales, la cohérence entre la nature du projet et la capacité financière de celui qui le porte », a rappelé Jean-Louis Missika.

Nouveaux appels à projets

 Pour les équipes qui auront franchi cette nouvelle étape, l’aventure se poursuivra jusqu’en décembre au terme d’un ajustement des projets et d’une négociation  avec la Ville. Un jury international composé de spécialistes de l’urbain du monde entier se réunira en décembre et janvier 2016 pour sélectionner les projets lauréats. «Nous voulons le meilleur projet pour chacun des 23  sites et l’innovation est un invariant »,  a insisté Jean-Louis Missika, avant d’annoncer le lancement d’autres appels à projet de ce type « dont l’échelle et l’objet pourront varier mais dont le principe sera le même».

Commentaires

Projets innovants : 815 équipes veulent « réinventer Paris »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur