En direct

PROJETS ET PROGRAMMES Reims

le 30/05/1997  |  MarneSécurité et protection de la santéEnvironnementSantéTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Marne
Sécurité et protection de la santé
Environnement
Santé
Technique
Equipement
Valider

La ville de Reims va demander un permis de démolir pour des immeubles situés 7, impasse des Closiaux (pour raison de vétusté) et 68, rue de Bétheny (dans le cadre de l'aménagement d'un carrefour).

Après une première consultation infructueuse et la modification du dossier technique, la ville de Reims va lancer un nouvel appel d'offres de travaux pour la mise en sécurité électrique et la mise en conformité de l'alarme incendie du parc des expositions, pôle Farman. Cette opération est de l'ordre de 1,8 million de francs.

Les installations électriques des groupes scolaires maternelles Jamin, La Neuvillette, Gallieni, Provençaux et des groupes primaires Charles-Arnould, Provençaux, Cavelier-de-la-Salle, Admudsen-Vasco vont faire l'objet d'appels d'offres portant sur des travaux de réfection.

La ville de Reims vient d'apporter sa garantie d'emprunt à la SA d'HLM « L'Effort Rémois », à hauteur de 8,3 millions de francs, pour la réhabilitation de 328 logements, dans l'îlot Descartes/Gama, quartier des Châtillons, et à hauteur de 1,7 million de francs pour la réhabilitation de 200 garages/boxes, dans le même quartier.

La Sonacotra prévoit la construction de 74 logements, boulevards Dieu-Lumière et Pré-aux-Moines. La ville vient de lui accorder sa garantie d'emprunt à hauteur de 11,14 millions de francs.

L'évacuation des eaux pluviales du boulevard des Tondeurs s'effectue, en partie, par l'intermédiaire de trois stations de pompage dont le renouvellement des marchés d'entretien et de maintenance, d'une part, et de surveillance, d'autre part, va faire l'objet d'un prochain appel d'offres.

Les services du district de Reims font appel à des prestataires extérieurs (géomètres-experts, en particulier) pour la réalisation des travaux topographiques et fonciers. Un appel d'offres restreint va être lancé pour la conclusion de plusieurs marchés correspondant à l'ensemble de ces travaux en corrélation avec le système informatique de banque de données urbaines. Les dépenses annuelles sont estimées à 1,2 million de francs.

Les Assedic Champagne-Ardenne viennent d'acquérir 1 698 m2 dans l'immeuble situé 6, rue Saint-Brice-Courcelles, pour la réalisation d'une nouvelle antenne rémoise dans le quartier Laon-Clairmarais.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil