En direct

PROJETS ET PROGRAMMES MORBIHAN Vannes

le 04/04/1997  |  MorbihanCollectivités localesEnvironnementSantéTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Morbihan
Collectivités locales
Environnement
Santé
Technique
Valider

Grâce à une subvention de 28,8 millions de francs accordée en fin d'année 1996 par le ministère du Travail et des Affaires sociales, les premiers travaux de réalisation du futur bâtiment de médecine de l'hôpital Chubert vont pouvoir commencer. Dans une lettre adressée au ministre Jacques Barrot en février dernier, le maire de Vannes, Pierre Pavec, attirait l'attention sur les « bâtiments vétustes, inadaptés et dangereux sur le plan de la sécurité ». Ce diagnostic a, d'ailleurs, été confirmé par les bureaux de contrôle qui sont intervenus sur le site. L'aide accordée représente 40% du montant de la première phase estimé à 72 millions de francs. Le coût total de la future unité de médecine s'élève à 278 millions de francs. La première tranche sera consacrée à la restructuration des urgences, de la réanimation, du Samu, de la pharmacie et des archives ainsi qu'au déplacement de la chaufferie.

Plus de 5 millions de francs vont être consacrés, en 1997, aux grands travaux sur les réseaux de la ville de Vannes.

Eau potable

Un budget de 2,15 millions de francs va être consacré au renforcement et à la modernisation du réseau. Les interventions prévues concernent l'avenue du 4 Août-1994, l'avenue Borgnis-Desbordes, la rue du Mené, la rue du 8 Mai-1945, l'avenue du Maréchal-Juin, la rue Marcellin-Berthelot et les rues Le Braz et Renan.

Assainissement

Une enveloppe de 2 millions de francs va être investie pour la réhabilitation du réseau d'assainissement. Les diagnostics des services municipaux en cours permettront de déterminer les zones d'intervention.

Eaux pluviales

Le montant consacré à ce chapitre est de près de 1 million de francs. Il permettra de réaliser le renforcement et la modernisation du réseau sur trois secteurs : l'avenue du Maréchal-Juin, la rue des Deux-Frères-Joubaud et la rue Edouard-Michelin.

Le programme 1997 de la charte d'écologie urbaine, signée avec l'Etat en 1994, bénéficiera d'un budget de 3,157 millions de francs. Parmi les opérations prévues, figurent l'aménagement paysager des rives du Liziec pour 1 million de francs, la réalisation des travaux d'insonorisation à l'usine de production d'eau potable de Noyalo pour 475 000 francs. Enfin, un montant de 800 000 francs sera réservé à des questions d'écocitoyenneté dont l'aménagement d'une maison de la nature aux Salines de Conleau, la création de mares pédagogiques à Kermesquel et à Conleau, etc.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil