PROJETS ET PROGRAMMES MARNE Voirie départementale

Partager

Par anticipation sur les prochaines inscriptions budgétaires et selon l'état d'avancement des dossiers, le conseil général de la Marne vient de définir ses priorités pour 1997, en matière de voirie départementale.

Au titre des aménagements d'itinéraires, le département a retenu la poursuite de la programmation de la déviation des RD9 et RD1, à Mareuil-sur-Ay et Avenay-Val-d'Or (notamment en ce qui concerne les ouvrages sur la Marne et le canal) et le renforcement de la RD5, classée en chemin départemental d'intérêt régional. A ce titre, la section entre Normée et Fère-Champenoise, sera élargie à 7 m et renforcée à 12 tonnes. S'ajoutent une section de la RD931 et une section de la RD933, au titre des itinéraires structurants. Ce chapitre prévoit 40 MF d'autorisations de programme.

Les aménagements localisés ont fait l'objet d'une réactualisation du plan pluriannuel, assorti désormais de degrés d'urgence. A ce titre, le conseil général de la Marne a retenu en priorité des opérations sur les sections inscrites en « urgence no 1 », à savoir : 1,3 km, à Aulnay-l'Aitre, sur la RD81; sur la RD18, la section Val-des-Marais/ Ecury-le-Repos/Fère- Champenoise (6,4 kms); sur la RD44, la section Corfelix/ Soizy-aux-Bois (2,6 kms); sur la RD6, la section Les Mesneux/Bezannes (1,6 km); sur la RD60, la section Saint-Amand-sur-Fion/Saint-Lumier-en-Champagne (1,8 km); sur la RD66, la section Somme-Tourbe/Saint-Jean-sur-Tourbe (3,6 kms).

Albert Vecten, président du conseil général, a souhaité ajouter cinq opérations « constituant une continuité d'itinéraires ». Il s'agit de la RD19, entre Grauves et Avize (2,7 kms), la RD34 à Val-de-Vesle (4,1 kms), la RD69, entre Bussy-le-Repos et Contault (3,9 kms), la RD66, entre Saint-Rémy-sur-Bussy et Somme-Tourbe (7,7 kms), et la RD64, entre Beine-Nauroy et le camp de Moronvilliers (5,9 kms). Globalement, c'est trente millions de francs qui seraient ainsi prévus en autorisations de programme.

Le département entend résorber les programmations d'aménagements de traverses différées à la demande de communes, notamment dans le cadre du plan pluriannuel de 1994. Ce plan dénombre vingt-cinq aménagements non satisfaits dont une quinzaine pourraient être « résorbés » en 1998. Au titre de la préprogrammation 1997, quarante millions de francs apparaissent en autorisations de programme, concernant : la RD22 à Fleury-la-Rivière, la RD201E à Mutigny, la RD23, RD223 et RD62 à Corrobert, la RD18, RD23 et RD23E à Igny-Comblizy, la RD65 à Somme-Vesle, la RD933 à Fagnières, la RD951 et RD301 à Epernay, la RD61 à Heiltz-le-Maurupt, la RD79 à Suippes, la RD931 à Somme-Suippe, la RD213 à Cloyes, la RD43 à Coisard-Joches, la RD13 à Bignicourt-sur-Marne, la RD25 à Arcis-le-Ponsart, la RD61 à Vanault-les-Dames, la RD50 à Barbonne-Fayel, la RD8 à Mourmelon-le-Petit, la RD43 à Montmirail, la RD227 à Thillois et la RD203 à Nuisement-sur-Coole. Programme auquel, les conseillers généraux ont ajouté la RD22 à Vauciennes et la RD78E à Gigny-Bussy.

Dans la préparation du préprogramme 1997, le département a inscrit, au chapitre des opérations de sécurité (treize millions de francs en autorisation de programme) pour l'aménagement d'un tourne-à-gauche à l'entrée de la zone artisanale de Beine-Nauroy, sur la RD33 et le comblement d'une sape, sur la RD64. Il a également décidé de remédier au glissement de terrain, sur la RD951, à Barbonne-Fayel, d'aménager le carrefour de Beine-Nauroy (RD60/RD33), de rectifier le virage de la RD257 à Les Rivières-Henruel.

S'ajoutent l'aménagement de carrefours à Vésigneul-sur-Marne (RD60/RD202), à La Villeneuve-lès-Charleville (RD951/RD47), à Talus-Saint-Prix (RD951/RD43), à Sommepy-Tahure (RD977), à Ay (RD1/RD201), entre la RD1 et la bretelle de sortie de l'échangeur sud de Châlons-en-Champagne, à Saint-Memmie, ainsi que l'aménagement de l'entrée de la zone artisanale des Nuisements à Cormontreuil et la rectification de virage avec aménagement de carrefour à Loisy-sur-Marne (RD502/RD2). Quant au chapitre de la reconstruction ou grosses réparations d'ouvrages d'art, la liste sera précisée en janvier 1997. Treize chantiers devraient être programmés pour douze millions d'autorisations de programme.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

34 - La Grande-Motte

Fourniture de matériels de balisage en mer

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil