En direct

PROJETS ET PROGRAMMES LOIRET Orléans

le 16/01/1998  |  LoiretFrance Collectivités localesLogementAménagement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loiret
France
Collectivités locales
Logement
Aménagement
Education
Architecture
Valider

Lors du conseil municipal du 19 décembre dernier, la ville d'Orléans a accordé sa garantie d'emprunt pour les dossiers suivants :

- réalisation, par la SA d'HLM Immobilière Val de Loire, de 8 logements collectifs PLATS, résidence Michelet, sise boulevard Edmond-Michelet dans la ZAC Saint-Marceau à Orléans. La garantie municipale concerne 50 % de l'emprunt, soit 1 686 949 francs ;

- réalisation, par l'Office public d'HLM, de 3 logements individuels PLATS, 87, rue de la Bourie-Rouge à Orléans. La garantie municipale concerne 50 % de l'emprunt, soit 795 496 francs ;

- réalisation, par l'Office public d'HLM, de 4 logements individuels PLATS dans le cadre de l'opération Pierre-Laroque, rue Guignegault à Orléans. La garantie municipale concerne 50 % de l'emprunt, soit 635 315 francs ;

- réalisation, par l'Office public d'HLM, de 24 logements individuels PLATS dans le cadre de l'opération Pierre-Laroque, rue Guignegault à Orléans. La garantie municipale concerne 50 % de l'emprunt, soit 4 471 239 francs.

Dans le cadre de la création de la ZAC des Châtelliers, un accord a pu être trouvé sur le nouvel itinéraire de desserte de la zone. Le tronçon retenu est situé sur le territoire de la ville de Saint-Jean-de-Braye. Cette dernière serait maître d'ouvrage et déléguerait la mission d'aménagement à la Semdo qui a la qualité d'aménageur sur le site.

Une convention a été signée. Elle prévoit la participation de la ville à hauteur de 2,6 millions de francs, répartis sur les deux exercices, 1997 et 1998. Le Sivom participera, pour sa part, à hauteur de 50 % de la dépense.

Les besoins importants en matière de gymnase restent insatisfaits à Orléans, en particulier en ce qui concerne les collèges du centre-ville et de La Source.

Le département ne peut plus en construire dans les établissements considérés faute de place et propose de participer, dans le cadre d'un Fonds de concours de 12 MF, à la construction de deux équipements. En contrepartie, la ville mettrait à la disposition des collèges et ce, gratuitement, pendant une durée de treize ans ses installations sportives ainsi que les deux nouveaux gymnases à construire.

Le conseil municipal de la ville d'Orléans a approuvé le projet et le dossier de consultations des entreprises relatifs à la construction de la tribune d'honneur du parc des sports des Montées.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Ré(investir) les toits

Ré(investir) les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil