En direct

PROJETS ET PROGRAMMES DEUX-SEVRES Marais poitevin

le 20/06/1997  |  Deux-SèvresCollectivités localesFinances localesDroit de l'environnementEnvironnement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Deux-Sèvres
Collectivités locales
Finances locales
Droit de l'environnement
Environnement
Europe
Santé
Urbanisme
Réglementation
Technique
Etat
Valider

La communauté de communes de la Venise Verte développe un projet de maison du cheval dans lequel ce dernier devient le trait d'union entre les domaines de l'économique, du social et de l'environnement. Le concept a été forgé grâce à des volontés diverses : l'Europe qui souhaite préserver les zones humides du marais, le ministère de l'Environnement pour une gestion économique par le pâturage, le conseil général qui entrevoit des potentialités d'insertion et d'intégration dans le cadre d'un projet de développement local et, enfin, la fédération française d'équitation dont le souci est que les animaux soient « le support » d'activités socio-éducatives quand ils n'ont plus leur places dans les activités sportives. Cette structure permettra, notamment, de mettre en place, autour du cheval et du milieu culturel du marais poitevin, la pratique d'activités à vocation thérapeutique pour les personnes souffrant de handicaps, la pratique d'activités à des fins de socialisation pour les personnes inadaptées ou exposées sur le plan social. Elle sera également un facteur de développement du secteur de la Venise Verte car elle participera à la préservation et à la valorisation de ce site classé du marais poitevin.

Les investissements à réaliser se situent à trois niveaux : il s'agit, tout d'abord, de réaliser des équipements pour les chevaux (stabulation et boxes) pour un budget de 1,35 million de francs TTC. Des équipements pour la pratique des activités équestres ou de contact seront réalisés pour un montant de 3,215 millions de francs TTC. Enfin, une enveloppe de 1,842 million de francs sera consacrée aux équipements pour les activités socio-éducatives. Le coût des aménagements extérieurs, de la VRD et de la maîtrise d'oeuvre est estimé globalement à 2,992 millions de francs. Une autorisation de programme correspondant à l'investissement total, soit 9,4 millions de francs, a été inscrite au budget primitif de 1997. La réalisation est programmée sur les deux exercices budgétaires de 1997 et 1998. Les travaux pourraient démarrer à la fin de l'année pour une livraison en juillet 1998.

Ce projet est soutenu par la fédération française d'équitation (FFE) qui souhaite labelliser ce nouveau concept et le promouvoir au niveau de ses ligues. La communauté de communes de la Venise Verte met à disposition un emplacement sur le site de la Garette.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil