En direct

PROJETS ET PROGRAMMES ARDENNES Charleville-Mézières

le 07/03/1997  |  ArdennesCulteAménagementUrbanismeEnvironnement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ardennes
Culte
Aménagement
Urbanisme
Environnement
Santé
Architecture
Technique
Valider

Le projet de réaménagement de la place de Mohon, à Charleville-Mézières, qui avait été mis à l'étude dès 1993, va se concrétiser sur le terrain en septembre 1997.

Des trois présentées devant le conseil municipal, c'est l'ébauche réalisée par le cabinet d'architecture carolomacérien de l'agence Trois Arches qui a fait l'unanimité. Elle prévoit de redonner à l'église Saint-Lié, atout architectural majeur de l'endroit, l'importance qu'elle mérite tout en libérant plus d'espace pour les commerces riverains.

C'est aussi ce qui séduit les membres du conseil consultatif de quartier à qui le dossier a, bien sûr, été soumis. Dans le périmètre concerné, qui comprend la place de Mohon, mais aussi la rue Jean-Moulin, la place de l'ancienne gare SNCF toute proche et les abords de la Vence, le futur chantier prévoit de décaler légèrement la place par rapport à l'église Saint-Lié en redonnant au lieu du culte un vaste parvis.

La perspective centrale sera matérialisée au sol par un chemin piétonnier qui traversera la place sans différence de niveau. L'aménagement d'un rond-point à l'intersection des rues Monseigneur-Loutil et Jean-Moulin pourrait compléter ce nouveau dispositif urbain. Le chantier commencera en septembre 1997. Il sera précédé de travaux de réfection sur les réseaux d'eau et d'assainissement. L'enveloppe de 4 à 4,5 millions de francs qui y sera consacrée va être étalée sur deux exercices budgétaires.

A La Ronde-Couture, le développement futur devrait suivre l'axe sud-nord.

Première réalisation : la reconstruction du Cosec des Capucines auxquels sera adjoint d'une salle d'arts martiaux (montant d'environ 7 millions de francs, dont 5,5 millions de francs seronts couverts par une indemnité d'assurance et les aides du département et de l'Etat).

Aujourd'hui fermés, les anciens locaux du Crefor (Centre de formation des caisses d'assurances-maladies) devraient être acquis par le conseil général pour y installer le centre médico-social de la circonscription sud. Cela permettra, en outre, de libérer des espaces pour le centre social de La Ronde-Couture où seront affectées une maison de quartier et différentes structures d'accueil et d'information pour la future zone franche urbaine. Le coût de l'opération est estimé à 810 000 francs.

Une salle polyvalente, à laquelle la ville consacrera 7 millions de francs, prendra place à proximité du Cosec des Mésanges. Elle comprendra une salle de 250 m2 avec une scène, deux salles de réunion et un logement pour le gardien. Le stade Salengro contigu devrait être réhabilité avec l'aide du département, soucieux de préserver la seule piste d'athlétisme homologuée dans les Ardennes. La réfection de la piste, la construction d'une tour de chronométrage, l'aménagement des axes de circulation le long des différents terrains de grands jeux jouxtant le stade nécessiteront un investissement total de 2 millions de francs.

Les chantiers engagés à La Houillère et à La Ronde-Couture doivent constituer une dynamique pour le futur développement urbain de Charleville-Mézières. La municipalité compte sur le classement de ces deux quartiers en zones de redynamisation urbaine, pour avoir droit à des aides de l'Etat.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil