En direct

PROJETS ET PROGRAMMES AGENCE DE L'EAU

le 15/08/1997  |  France EnvironnementVal-d'OiseYvelinesSeine-Saint-Denis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Environnement
Val-d'Oise
Yvelines
Seine-Saint-Denis
Hauts-de-Seine
Val-de-Marne
Santé
Technique
Valider

Au cours de sa réunion du 9 juillet, la commission des aides de l'Agence de l'eau Seine-Normandie a décidé de répartir 679 millions de francs pour la région Ile-de-France :

- 256,40 millions de francs de primes pour l'épuration des collectivités locales , dont 3,66 millions de francs pour la construction d'une station d'épuration à Monthyon (77) ;

- 242,5 millions de francs pour les réseaux d'assainissement, dont 10,3 millions de francs pour la création de réseaux neufs dans le Val-d'Oise, 3,3 millions de francs pour réhabiliter le réseau d'assainissement de Versailles dont une grande partie a été construite sous la royauté, 104,1 millions de francs pour la réhabilitation et la restructuration des réseaux en Seine-Saint-Denis (23,85 millions de francs), dans les Hauts-de-Seine (37,25 millions de francs) et le Val-de-Marne (43 millions de francs) ;

- 37 millions de francs pour le traitement des eaux pluviales, dont 33,86 millions pour la construction d'un bassin d'orage de 24 000 m3 à Arcueil qui réduira ainsi le déversement d'eaux usées en Seine par temps de pluie ;

- 3,4 millions de francs pour la préservation et l'entretien des milieux aquatiques, dont 1 million pour les travaux d'entretien et d'aménagement sur la rivière Juine et de ses affluents, soit près de 90 kms de cours d'eau entretenus ;

- 139 millions de francs pour l'alimentation en eau potable, dont 96 millions de francs pour mettre en place une deuxième unité de traitement de l'eau potable à Méry-sur-Oise. Innovation : la phase d'affinage sera réalisée par nanofiltration, technique sophistiquée qui améliore la qualité de l'eau. Parallèlement, un réservoir de désinfection sera construit pour l'unité existante afin de mélanger la production des deux unités et obtenir une eau de qualité homogène. Pour l'année 1997, le montant des travaux s'élève à 160 millions de francs et l'agence de l'eau en finance 60 %.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil