En direct

Projet de directive « concessions » : bien, mais peut encore mieux faire
Concession de travaux publics - ©

Projet de directive « concessions » : bien, mais peut encore mieux faire

Sophie d’Auzon |  le 26/09/2012  |  EuropeFrance ParisRéglementationMarchés privés

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Commande publique
Europe
France
Paris
Réglementation
Marchés privés
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Le texte proposé par Bruxelles pour homogénéiser l’encadrement juridique des concessions de services, mais aussi de travaux publics, est en train d’évoluer à la faveur du travail des députés européens. A la satisfaction des acteurs français réunis le 25 octobre, qui espèrent cependant encore quelques améliorations…

10 000 contrats de concessions sont répertoriés en France quand l’Italie n’en compte que 800… et ce n’est [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Projet de directive « concessions » : bien, mais peut encore mieux faire

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil