En direct

Projet de création d'une usine d'étuvage du riz de Camargue

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 29/12/2003  |  CorseAlpes-MaritimesPyrénées-OrientalesBouches-du-RhôneAude

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Corse
Alpes-Maritimes
Entreprises
Pyrénées-Orientales
Bouches-du-Rhône
Aude
Alpes-de-Haute-Provence
Hautes-Alpes
Lozère
Hérault
Var
Vaucluse
Gard
Principauté de Monaco
Rénovation
Rhône
Europe
France
Travaux publics
Valider

Le groupe coopératif Sud Céréales s'est associé au groupe agro-industriel Soufflet pour construire en 2004, à Arles, une usine d'étuvage et de blanchiment du riz de Camargue, pour un coût de 12 millions d'euros.
Sud Céréales, qui collecte plus de la moitié de la production de riz du delta du Rhône, et Soufflet Alimentaire (filiale du groupe français Soufflet) ont créé la société anonyme Sud Céréales Soufflet et signé fin novembre un protocole d'accord programmant la construction de cette usine. L'unité devrait permettre de transformer 80 000 tonnes de riz paddy (le riz à l'état brut, après récolte), selon le directeur général de Soufflet alimentaire, Thierry Lievin. Employant quelque 25 salariés, elle remplacerait les usines Sud Céréales d'Arles et de Saint-Gilles (Gard).
La réforme de la politique agricole commune a été "un élément accélérateur" de l'alliance entre Sud Céréales et Soufflet, selon M. Lievin. Bruxelles a en effet décidé, en juin, de réduire de 50%, à partir du 1er janvier, le prix d'intervention, c'est-à-dire le prix de rachat garanti par l'UE pour la production invendue. En France, 250 riziculteurs produisent sur 20 000 ha en Camargue et 300 ha dans l'Aude.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil