En direct

Prix W 2016 : trois projets redessinent Pondorly

Milena Chessa |  le 06/04/2016  |  Val-de-MarneprixwArchitectureOuvrage d'artTransports

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Val-de-Marne
prixw
Architecture
Ouvrage d'art
Transports
Bâtiment
Valider

La fondation d’entreprise Wilmotte a désigné les trois lauréats de son concours d’idées pour étudiants en architecture et jeunes praticiens. Leurs projets - orthogonal, courbe ou surréaliste - reconstruisent le célèbre bâtiment-pont de l’A106, à proximité de l’aéroport francilien d’Orly.

Dix ans que l’architecte Jean-Michel Wilmotte, via sa fondation d’entreprise, propose d’imaginer des greffes contemporaines sur des édifices patrimoniaux. « Cette matière n’est pas enseignée en école d’architecture, regrette-t-il. Or il faut apprendre à faire dialoguer les époques sans tomber dans le pastiche. » C’est pourquoi il organise tous les deux ans, sur ce thème, le Prix W (*). Ce concours d’idées est ouvert aux étudiants des écoles d’architecture des pays de l’Union européenne et de la Suisse, ainsi qu’aux architectes diplômés depuis moins de trois ans.

Lauréats

Les lauréats de la septième édition ont été dévoilés sur Instagram, le 6 avril. La veille, le jury réuni à Paris avait désigné trois prix et sept mentions parmi 127 projets examinés. Les premier (7000 €), deuxième (5000 €) et troisième (2000 €) prix ont été respectivement attribués à : Luis Soares (28 ans, Portugal) ; Julien Guéganou et Jean-Baptiste Blondel (22 et 25 ans, France) ; James Mak (26 ans, Royaume-Uni) et Alison Cheng (24 ans, Etats-Unis). Les primés apprennent la bonne nouvelle par téléphone, de la bouche-même de Jean-Michel Wilmotte. Celui-ci raconte, amusé, que lorsqu’il se présente, certains pensent à une plaisanterie et lui disent familièrement : « Arrête tes conneries ! »

Bâtiment-pont

Pour le Prix W 2016, le sujet proposé était Pondorly, un bâtiment-pont en béton construit sur l’autoroute A106, à l’entrée du marché de Rungis (Val-de-Marne). Conçu en 1968 par l’architecte Paul Vimond pour abriter un restaurant et une galerie marchande, cet édifice de 5000 m² est aujourd’hui connu des noctambules pour la discothèque Metropolis. Tout en conservant la structure du bâtiment-pont existant, les jeunes architectes devaient le transformer « en porte d’entrée du sud de Paris », notamment pour ceux qui arrivent de l’aéroport d’Orly tout proche. De plus, le lieu devait à la fois être « festif » et faire « signal », de jour comme de nuit.

Exposition

Les auteurs des meilleurs projets seront invités en mai prochain à exposer dans la galerie de la fondation Wilmotte à Venise, lors de l’ouverture de la Biennale internationale d’architecture. Un catalogue sera alors édité, puis distribué notamment aux promoteurs immobiliers et à la presse. « Avoir son nom imprimé dans un catalogue ou un journal, c’est une première marche pour se faire connaître », estime Jean-Michel Wilmotte. L’architecte se voit comme « un passeur entre la vie étudiante et la vie professionnelle », engageant « souvent » des candidats au Prix W dans son agence parisienne.

Les membres du jury

Olivier Brochet, architecte de l’agence Brochet-Lajus-Pueyo

Andrea Bruno, architecte du Studio Andrea Bruno

François Cangardel, conseiller du président d’Aéroports de Paris

Milena Chessa, journaliste « Le Moniteur »

Thomas Dubuisson, architecte de l’Agence Search

Alexandre Feingold, gérant du Métropolis

Patrick Jeantet, directeur général délégué Aéroports de Paris, coprésident du jury

Léonard Lasagne, architecte de l’agence Data Architectes

Stéphane Layani, président directeur général de la Semmaris, coprésident du jury

Pauline Polgar, directrice de la rédaction de « Batiactu »

Julien Rousseau, architecte de l’agence Fresh Architectures

(*) A lire sur le même sujet : l’enquête « Douze prix incontournables pour les architectes en herbe », à paraître dans « Le Moniteur » du 8 avril 2016 (pages 54-59).

Commentaires

Prix W 2016 : trois projets redessinent Pondorly

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Lire et concevoir un paysage

Lire et concevoir un paysage

Date de parution : 10/2020

Voir

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur