En direct

Prix : pas de loi de la jungle

Thierry Ceccon, président de la commission marchés de la Fédération nationale du bâtiment |  le 07/02/1997  |  ParisCommunication

A la suite de la publication, dans « Le Moniteur » du 20 décembre, d'un point de vue de Marc Bourgeois, vice-président de l'Association des directeurs des services techniques départementaux (ADSTD), Thierry Ceccon, président de la commission marchés de la Fédération nationale du bâtiment, nous a fait parvenir la réaction suivante :

Le principe de la détection et de l'élimination des offres anormalement basses sur lequel la FNB se bat depuis longtemps n'est plus contesté par les pouvoirs publics. Le débat porte désormais sur les moyens à mettre en oeuvre pour atteindre un objectif dont chacun reconnaît le caractère indispensable pour enrayer la déflation - chute simultanée de l'activité et des prix - qui frappe le bâtiment depuis plusieurs années.

L'analyse de Marc Bourgeois, qui repose sur l'amalgame entre les « prix bas » et les « prix anormalement bas », méconnaît cette évolution fondamentale, ce qui est tout à fait regrettable s'agissant d'un acteur aussi important de la filière construction.

En réalité, la réglementation des marchés publics et leur pratique conduisent majoritairement le maître de l'ouvrage public à retenir l'offre la moins-disante alors qu'il devrait privilégier celle répondant le mieux aux besoins qu'il a exprimés (c'est d'ailleurs l'objectif de la réforme en cours). Ce dispositif pervers décourage l'entreprise dans ses efforts de qualité en la condamnant à tout miser sur une politique de prix de plus en plus agressive. Dans ce contexte, le prix « anormalement » bas, est celui qui se situera en deçà de la valeur intrinsèque d'une prestation donnée.

L'alternative est alors la suivante :

Soit le prix « anormalement » bas ne dégrade effectivement que le seul prix, et, à terme, met en péril l'existence même de l'entreprise.

Soit le prix « anormalement » bas s'accompagnera, lors de l'exécution du marché, d'une dégradation de la prestation effectuée, ce qui occasionne un double préjudice. D'abord au maître d'ouvrage public qui ne disposera pas d'un bien répondant aux caractéristiques attendues et qui subira donc un surcoût en cours d'exécution du marché. Sa responsabilité peut par ailleurs être mise en cause dans les années qui suivront. Ensuite à la collectivité avec notamment :

- une aggravation du déséquilibre de l'assurance-construction plus sollicitée que nécessaire,

- et, depuis plusieurs années, la disparition de milliers d'entreprises et de dizaines de milliers d'emplois supplémentaires.

Face à de tels enjeux, comment admettre qu'au moment où le législateur intervient pour prohiber la pratique des prix abusivement bas en matière de commerce privé la commande publique soit livrée à la loi de la jungle ? La FNB ne saurait accepter la caution que certains croient bon d'apporter à des abus qui se traduisent depuis plusieurs années par une déstructuration accélérée de la profession. S'il est possible de comprendre un phénomène de baisse des prix lié aux améliorations de la performance des entreprises, il n'est pas acceptable de cautionner des abus qui se traduisent par une déstructuration de la profession.

La réforme de la réglementation de la commande publique est porteuse d'un grand espoir pour les professionnels du bâtiment et, quoi qu'en pensent certains, de réels bénéfices pour la collectivité, tant au regard de la qualité des constructions et du coût de leur maintenance que de la situation de l'emploi. Son achèvement rapide constitue une priorité pour laquelle la profession se battra jusqu'au bout.

-Courrier des lecteurs Rédaction du Moniteur 17, rue d'Uzès 75008 Paris Cedex 02.

Commentaires

Prix : pas de loi de la jungle

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur