En direct

Prix Moniteur de la Construction 2016: les champions de l’Est
Les lauréats de l'Est des Prix Moniteur de la Construction 2016. - © © Franck Beloncle / Le Moniteur

Prix Moniteur de la Construction 2016: les champions de l’Est

Christian Robischon (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 15/12/2016  |  ArchitectureCherCôtes d'ArmorEure-et-LoireFinistère

Depuis 2001, les Prix Moniteur de la Construction récompensent des PME indépendantes, souvent familiales, qui conjuguent performances économiques et sociales. Parmi les 28 entreprises régionales distinguées dans toute la France, dans quatre catégories différentes -gros œuvre, second œuvre, équipement technique et travaux publics-, quatre sont implantées dans l’Est de la France.

Dans l’Est, l’édition 2016 du Prix Moniteur de la Construction s’est transformée en un éloge de la famille. Très différentes par leur taille – la fourchette d’effectifs de 1 à 50 - les entreprises lauréates ont en effet en point commun leur «capital» familial. Le terme se comprend dans son sens économique premier, puisque Félix Baroni, Vignot, Roger Martin et Andlauer sont détenus par leur famille fondatrice respective. Mais il renvoie aussi à une identité forte, qui vient se ressourcer aux racines plantées par le père, le grand-père ou l’arrière-grand-père et qui se cultive dans le territoire de naissance de l’entreprise, quand bien même ses marchés et ses croissances externes peuvent la mener bien plus loin aujourd’hui. D’une extrémité à l’autre du -vaste- territoire Est du Moniteur qui regroupe les régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté, ces lauréats partagent aussi la capacité à s’affranchir de la dépendance à la commande publique, ou à la réduire. En ce moment, cela ne les dessert nullement.

Félix Baroni SA, lauréat «Gros œuvre»

Créée en 1949 par le maçon Félix Baroni d’origine italienne, la PME est un acteur incontournable de la construction dans le Jura qui l’a vu naître et grandir, ainsi que dans le département voisin de l’Ain qu’elle a investie depuis quinze ans à la faveur du rachat de Marco BTP à Oyonnax, sa seule croissance externe. Experte dans la mise en œuvre de bétons classiques ou complexes confectionnés par sa propre centrale, elle a réalisé 80% de son chiffre d’affaires de son dernier exercice auprès du secteur privé.

– Chassal (39)

– CA 2015: 6,5 M€

– 48 salariés

Vignot & Cie, lauréat «Second œuvre»

A 80 ans, Vignot & Cie voit la troisième génération prendre les rênes autour du tout juste quarantenaire Rémi Vignot. A son activité de charpente métallique qu’elle développe autour d’un bureau d’études interne, la PME meusienne ajoute depuis quatre ans le désamiantage. Celui-ci devient un pôle d’égale importance dans le chiffre d’affaires. Dix des 27 salariés ont été formés et habilités au retrait du matériau. La diversification est précieuse pour lisser l’activité et conserver la confiance de l’industrie locale et régionale, sa principale clientèle.

– Fains-Véel (55)

– CA 2015: 4,8 M€

– 27 salariés

Roger Martin, lauréat «Travaux publics»

C’est l’une des plus réussites de l’Est dans le BTP qui a été justement récompensée, elle est l’exemple de l’affaire familiale devenue l’une de ses solides ETI (entreprises de taille intermédiaire) dont notre pays estime manquer. Représentant la quatrième génération à la tête de la société dijonnaise aux racines franc-comtoises, Vincent Martin pilote une expansion géographique et thématique qui a encore pris de l’ampleur cette année. Après le centre de la France, Rhône-Alpes et le Sud-Ouest, le groupe a pris pied en Suisse à l’occasion de deux croissances externes dans le gros œuvre. Quelques mois plus tard, ses acquisitions dans les TP dans la Nièvre l’ont rapprochée du Grand Paris, l’une de ses nouvelles frontières.

– Dijon (21)

– CA 2015: 215 M€

– 1 300 salariés

Andlauer, lauréat «Equipement technique»

Créée par l’électricien Etienne Andlauer en 1970 pour suivre l’essor naissant du chauffage central, la société familiale n’a cessé de gagner en technicité pour devenir une référence alsacienne du chauffage-ventilation-climatisation. Elargie au sanitaire-plomberie, son offre intègre désormais tous les services connexes, comme les automatismes et la gestion technique centralisée. Sans que les deux fils Benoît et Bertrand ne perdent de vue l’esprit de qualité de service inculquée par leur père. A l’heure où les marchés publics se font plus rares, le privé concentre les trois-quarts du chiffre d’affaires.

– Rosheim (67)

– CA 2015: 9,5 M€

– 46 salariés

Le palmarès complet des Prix Moniteur de la Construction 2016 est détaillé dans notre papier «Prix Moniteur de la construction 2016: naviguer au loin en restant fidèle à son port d’attache»

D’autres PME ont retenu l’attention du jury régional* pour leurs performances:

Gros œuvre

– SNEP (Société nouvelle de l’entreprise Prost) à Châlon-sur-Saône (71); CA 2015: 12,6 M€; 30 salariés

– SFCA (Société franc-comtoise d’applications) à Ornans (25); CA 2015: 11,6 M€; 37 salariés

Second œuvre

– Vlym à Bartenheim (68); CA 2015: 4,4 M€

Travaux publics

– Pascal Guinot TP à Montchanin (71); CA 2015: 37 M€; 230 salariés

– Saert à Benfeld (67); CA 2015: 10 M€; 48 salariés

Equipement technique

– EIE (Electrification industrielle de l’Est) à Haguenau (67); CA 2015: 14,5 M€; 105 salariés

– Ets Houllé à Sarreguemines (57); CA 2015: 11,1 M€; 64 salariés

* Jacques Balzer, ingénieur-conseil pour le BTP Carsat Alsace-Moselle; Bertrand Chauvet, délégué régional Agence Qualité Construction; Marc Edel, expert-comptable Strasbourg KPMG; Jean-Paul Ehrhard, analyste crédit Ellisphère; Guillaume Heitz, directeur Alsace BTP Banque; Hélène Schwab, responsable Alsace OPPBTP; Christophe Studer, directeur adjoint Alsace BTP Banque; Christian Robischon, responsable régional Est «Le Moniteur».

Commentaires

Prix Moniteur de la Construction 2016: les champions de l’Est

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX